Équilibrer vie professionnelle et personnelle en cabinet

Équilibrer vie professionnelle et personnelle

Article paru sur comptaonline.com - mars 2017

Article paru sur comptaonline.com - mars 2017

Les grands cabinets souffrent d’à-priori. Être dans un grand cabinet, c'est abandonner sa vie personnelle au profit du cabinet.

Le témoignage que nous vous proposons montre l'inverse. Concilier vie personnelle et vie professionnelle est tout à fait possible, même et peut être surtout, dans un grand cabinet bien structuré.

Se spécialiser dans un secteur ou un domaine prisé, avoir une vie de famille bien remplie, tout est possible à condition de ne jamais perdre de vue ses objectifs personnels et professionnels.

Découvrez le témoignage et les conseils d'une nouvelle associée chez KPMG.

Concilier carrière et vie personnelle chez KPMG

Le diplôme d'expertise comptable en poche, de nombreux diplômés se posent cette question. Comment concilier le diplôme et donc sa carrière, avec sa vie personnelle ? Peut-on avoir des ambitions au niveau professionnel, en conservant cet équilibre nécessaire ?

La journée internationale des femmes, le 8 mars 2017, nous donne l'occasion d'accueillir ce témoignage. Frédérique Céleste est entrée chez KPMG après l'obtention de son diplôme. Il y a bientôt 20 ans.

Elle vient d'être promue associée. Une vraie reconnaissance pour cette professionnelle qui n'a jamais fait de concessions, ni sur le plan personnel, ni sur le plan professionnel.

Son témoignage montre que l'on peut devenir associée dans un grand cabinet avec une vie de famille bien remplie. Le plus important pour y parvenir, est de « ne pas se mettre de freins, d’être soi pour développer ses propres talents ». L'environnement plutôt bienveillant chez KPMG fait le reste.

« Mon intérêt pour l'économie sociale et solidaire m'a permis de me spécialiser dans un domaine stratégique pour le cabinet »

Pour devenir associé chez KPMG, il faut « savoir concilier compétences techniques, développement commercial et management d’équipe ».
Frédérique Céleste s’est spécialisée dans l’Economie Sociale et Solidaire au moment où KPMG en faisait un axe de développement stratégique. Son expertise technique dans le secteur de l’habitat social en particulier lui a permis de conquérir de nouveaux clients et d’être reconnue sur ce marché et au sein même de KPMG.

« Il faut faire partie des sachants ». De nombreux associés portent une compétence particulière qui les fait rayonner eux et le cabinet.

« Il faut savoir déléguer et ne jamais perdre de vue ses objectifs »

Travailler à temps partiel, réserver les mercredis à sa famille, utiliser les nouveaux outils, le travail collaboratif, tout est possible. A condition de vivre les deux projets en posant clairement les limites.

Le développement des compétences et le développement personnel font partie des objectifs du cabinet. On commence par des tâches relativement simples ou en rapport avec son expérience passée. On continue en devenant manager puis directeur de mission. Et c'est ainsi que l'on prend de plus en plus de responsabilités.

La gestion du temps devient essentielle, surtout avec une vie de famille. « Il faut savoir déléguer et surtout, ne jamais perdre de vue ses objectifs ». La sphère familiale ne doit pas envahir la sphère professionnelle et inversement.

« Déléguer ce qui doit être délégué devient alors essentiel ». Il faut un temps pour chaque chose : un temps pour la relation commerciale, un temps pour le management des équipes et des dossiers. « Dans une organisation comme celle de KPMG, si l'on ne sait pas prioriser, on risque de passer à côté de l'essentiel ».

« L'associé chez KPMG a un véritable rôle pour aider à développer les talents »

L'associé d'un grand cabinet a un rôle très différent de celui du manager, à qui l'on confie la responsabilité d'un portefeuille client.

C'est lui qui représente le cabinet, qui est en contact avec les instances dirigeantes des entreprises et qui assume la responsabilité des missions conduites.
L'associé chez KPMG a un rôle commercial, mais également de management des équipes. Il a « un véritable rôle pour aider à développer les talents ».

KPMG fait grandir les talents en proposant à ses collaborateurs à potentiel des séminaires comme le programme EVE, pour développer leur leadership et les ouvrir à de nouvelles opportunités.

 

Nous contacter

 

Besoin de nos services?

 

loading image Pour soumettre un appel d'offres, cliquez ici