close
Share with your friends
Relance économique : premiers dossiers devant la CARE

Relance économique : 1ers dossiers devant la C.A.R.E.

Relance économique : premiers dossiers devant la C.A.R.E.

Ordre des Experts-Comptables de Monaco

L’Ordre des experts-comptables de Monaco

L’Ordre des experts-comptables de Monaco est une institution professionnelle nationale qui a vocation à défendre, promouvoir et développer la profession d’expert-comptable à Monaco. L’une de nos missions principales est de veiller à l’application de la déontologie professionnelle.

Premiers dossiers examinés par la Commission d’Accompagnement de la Relance Economique (C.A.R.E.)

Dans le cadre des nouvelles dispositions de relance économique en Principauté de Monaco, la Commission d’Accompagnement de la Relance Economique (C.A.R.E.). a examiné les toutes premières demandes d'aide aux entreprises.

Créée par le Gouvernement Princier de Monaco et présidée par Jean Castellini - Conseiller – Ministre des Finances et de l’Economie, la C.A.R.E. a pour mission d’examiner les dossiers d’aide aux entreprises monégasques fortement impactées par la crise économique et sanitaire de la COVID19.

La première réunion s'est tenue le 15 juillet dernier en présence de Stéphane Garino, président de L'Ordre des Experts Comptables de Monaco (OECM) et Associé de KPMG Monaco.

Etaient aussi présents notamment Balthazar Seydoux - Président de la Commission des Finances et de l’Economie du Conseil National, et des représentants de  l’Association Monégasques des Activités Financières (AMAF), ainsi que de la Direction du Budget et du Welcome Office.

Une douzaine de dossiers d'aides aux entreprises - sur la vingtaine en instruction - ont été examinés par la commission dans le cadre de ce nouveau dispositif ciblé selon "une politique d’accompagnement pragmatique et personnalisée".

Cette aide prend ainsi le relais de l'Aide aux Petites Sociétés (APS), cette fois pour les entreprises de moins de 5 millions € de chiffre d'affaires (en 2019), et en ayant perdu au moins la moitié au 30 juin 2020 par rapport à la même période l'an dernier.

Les entreprises éligibles à cette aide pourront prétendre à une prise en charge des frais fixes jusqu'à 50% pour un maximum de 35 000 €. 

La C.A.R.E. en réunion © Direction de la Communication

La C.A.R.E. en réunion © Direction de la Communication

L'OECM toujours au soutien des entreprises monégasques

Dévoilées en juin, les nouvelles aides économiques initiées par le Gouvernement Princier évoluent pour présenter un caractère plus ciblé pour les "entreprises qui ont été fortement et durablement impactées par les conséquences de la crise du covid 19", ainsi qu'expliqué par Jean Castellini à la Gazette de Monaco.

Relayant d'autres dispositifs désormais clos - Aide aux sociétés (AS), Revenu minimum extraordinaire (RME) - ou en phase de décroissance comme le CTTR (chômage total temporaire renforcé), l'aide de la C.A.R.E. doit faire l'objet d'une demande formelle de la part des entreprises éligibles souhaitant en bénéficier.

Ces demandes doivent être remplies par voie informatique via le Formulaire de demande d'intervention prévu à cet effet, et impérativement adressées avant le 31 juillet au Welcome Office par courriel à l'adresse covid19care@gouv.mc.

Comme depuis le début de la crise, les membres de l'Ordre des Experts-Comptables de Monaco font preuve d'une solidarité sans faille aux côtés du Gouvernement Princier et d'autres organismes pour répondre au mieux aux sollicitiations de centaines d’entreprises négativement impactées par la crise de la COVID19.

Afin de s'assurer que tous les dossiers seront traités dans les meilleurs délais, la commission C.A.R.E. a prévu de se réunir au rythme accru de deux sessions hebodomadaires à compter de cette semaine.

Pour plus d'informations, visitez le site du Gouvernement Princier :

Nous contacter