close
Share with your friends

Brexit: 4 options pour une sortie de crise

Brexit: 4 options pour une sortie de crise

Brexit: 4 options pour une sortie de crise. Le Royaume-Uni qui peine toujours à mettre en œuvre le "Brexit", dont la Première Ministre Theresa May demande un report à Bruxelles ce 10 avril.

1000

D'autres actualités sur le site

Brexit: 4 options pour une sortie de crise
Brexit: 4 options pour une sortie de crise

Brexit: 4 options pour une sortie de crise

10 avril 2019

Ce mercredi 10 avril est une nouvelle journée cruciale pour le Royaume-Uni qui peine toujours à mettre en œuvre le "Brexit", et dont la Première Ministre Theresa May plaidera ce soir à Bruxelles pour un nouveau report auprès des parlementaires de l’Union Européenne.

Initialement prévue pour le 29 mars 2019, puis repoussé au 12 avril, suite aux votes du Parlement britanniques contre les plans de sortie consécutifs proposés par le gouvernement, le Brexit pourrait désormais être acté à une date ultérieure, y compris jusqu'à début 2020 au plus tard.

Quatre options sont désormais sur la table pour sortir de cette crise qui se prolonge indéfiniment, mettant sur les nerfs nombre de politiques des deux parties.

Option 1 : Report d’un mois, au 22 mai 2019

Ce « court » délai d’un peu plus d’un mois est censé permettre à Theresa May de trouver une issue positive concernant ses négociations avec Jeremy Corbyn, chef de l'opposition issu du parti travailliste (Labour Party).

Option 2 : Report d’un an, à 2020

L’option du délai le plus long est celle qui a la préférence du président du Conseil européen, Donald Tusk qui a indiqué mardi 9 avril rejoindre notamment la chancelière allemande Angela Merkel en faveur d’un délai d’un an, impliquant la participation du Royaume-Uni - sous condition d’unanimité des 27 pays de l’UE - aux élections européennes de mai 2019.

Option 3 : Brexit « No deal»

En cas de rejet de tout délai, la possibilité d’un Brexit « No deal» - sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans aucun accord – pourrait se matérialiser ces jours prochains et arriver à échéance dès ce vendredi 12 avril, malgré les menaces de crise économique et le rejet massif et répété de cette option par les députés britanniques.

Option 3 : Annulation pure et simple du Brexit

A défaut d’être la plus réaliste, l’annulation du Brexit aurait le mérite de couper court aux atermoiements de la classe politique britannique et de l’agacement croissant des Européens face au blocage de la situation.

Outre le fait de répondre à la pression croissante d’une partie de la population – les « Bremain » - l’annulation du Brexit en l’état permettrait surtout d’organiser un nouveau référendum, et décider de ne plus sortir de l'UE sans que les autres Etats membres n’aient à y redire, ainsi que stipulé par un avis de la Cour de Justice européenne.

 

Tout savoir sur le Brexit avec KPMG

Articles et Ressources sur KPMG UK (en Anglais)

Le Brexit, ce sont encore les britanniques qui en parlent le mieux ! Concernés au premier chef, nos collègues de KPMG in the UK suivent l'actualité à la minute près et vous proposent de nombreuses ressources pour ne pas perdre le fil de ce dossier complexe, véritable feuilleton à rebondissement aux implications profondes pour le Royaume Uni et l'Union Européenne.

Retrouvez ci-dessous toutes nos ressources, actualités et analyses du Brexit (certaines ressources sont seulement disponibles en anglais).

© 2021 KPMG GLD et Associés S.A.M., une société anonyme monégasque d'expertise comptable et membre du réseau global KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Limited ("KPMG International"),  une société privée à responsabilité limitée par garanties de droit anglais. Tous droits réservés.
Le nom et le logo KPMG sont des marques utilisées sous licence par les cabinets indépendants membres de l'organisation mondiale KPMG. Pour en savoir plus sur la structure de l'organisation mondiale KPMG, rendez-vous sur la page https://home.kpmg/governance (en anglais).

Nous contacter

 

Besoin de nos services?

 

loading image Pour soumettre un appel d'offres, cliquez ici