EIM et KPMG réinventent le « Prix des 100 jours » pour prendre en compte les nouvelles réalités des dirigeants.

Après une édition 2020 annulée en raison de l’épidémie de la Covid, EIM et KPMG France relancent le « Prix des 100 Jours » selon des modalités nouvelles, en phase avec les transformations de l’économie et les défis auxquels sont confrontés les PDG.


Lors de cette première depuis la crise de la Covid, le jury composé de Marie Guillemot, présidente du directoire de KPMG France, Rémy Boulesteix, Associé, Responsable des activités Deal Advisory chez KPMG France, Frédéric Marquette et Guillemette Payen, directeurs associés d’EIM, a souligné l’importance de prendre en compte les nouvelles réalités auxquelles les dirigeants sont confrontés et la capacité d’adaptation dont ils ont su faire preuve face à la conjoncture difficile. 

Avec la crise, la résilience, l’adaptabilité et la capacité à gérer le temps court sont devenus des marqueurs forts des dirigeants. Comme lors d’une prise de poste, où les 100 premiers jours sont clés, certains projets stratégiques réussissent mieux s’ils sont soutenus par une trame managériale forte. Nous avons donc voulu faire évoluer le prix des 100 jours pour récompenser aussi les dirigeants qui ont su gérer avec succès des projets stratégiques à forte dimension managériale

Florent Chapus,
associé d’EIM et membre du jury

De nouveaux prix pour récompenser le parcours des dirigeants

Pour cette sixième édition, dont la cérémonie de remise de prix se tiendra le 11 octobre 2021 au Pavillon Dauphine (19H-22H), EIM et KPMG France remettront le Prix des 100 jours à 6 lauréats dans 6 catégories :

  • Trois prix liés à des situations stratégiques d’entreprise : 
    • Prix de l’intégration post-acquisition
    • Prix du plan stratégique responsable
    • Prix de la résilience face à la crise Covid
  • Deux prix – historiques – sur la prise de fonction des dirigeants :  
    • Prix de la prise de fonction LBO
    • Prix de la prise de fonction Corporate 
  • Enfin, un « Prix spécial du jury », le prix de la trajectoire, récompensera la carrière d’un ancien candidat nominé ou lauréat des éditions précédentes du prix des 100 jours. 

Un mode de sélection repensé

Aux côtés de ces nouvelles catégories, les conditions de sélection des lauréats évoluent également. Celles-ci se fondent désormais sur des entretiens d’évaluation des candidats, à l’issue d’une phase de présélection assurée par les équipes des deux cabinets organisateurs. Ces échanges, articulés autour de critères d’analyse qualitatifs et quantitatifs, ont vocation à dresser le profil des candidats, évaluer la qualité de leurs parcours depuis leur prise de poste, ainsi que leur lecture rétrospective de cette première phase des « 100 jours » dans le cadre des deux prix historiques.

Cette refonte du prix est à l’image de l’attention que nous portons aux tendances de fond qui animent le monde de l’entreprise. La crise a fait évoluer les visions et méthodes des dirigeants, et notre nouveau mode d’évaluation accorde une grande importance à la diversité des approches managériales développées au cours des derniers mois

Rémy Boulesteix,
Associé, Responsable des activités Deal Advisory
de KPMG France et membre du jury

Le jury se compose, cette année, de 3 associés de KPMG France et 3 associés d’EIM, dont Marie Guillemot, Présidente du Directoire de KPMG France, ayant elle-même pris ses fonctions en 2021, et Frédéric Marquette, Associé EIM et fondateur du Prix. 

Des lauréats prestigieux

Les deux dernières éditions du « Prix des 100 Jours EIM-KPMG » avaient récompensé des lauréats prestigieux parmi lesquels Michel Paulin, CEO d’OVH, Fabrice Collet, Président Directeur Général du Groupe B&B Hotels, Christel Bories (Eramet) ou Bertrand Dumazy (Edenred).

EIM

À propos d’EIM

Créateur en 1989 du Management de Transition, le cabinet EIM est le leader européen de la sélection et de l’accompagnement de dirigeants en mode mission, avec plus de 10 000 missions réalisées dans le monde. EIM propose une offre sur-mesure, conseille et construit la solution managériale la plus adaptée aux besoins de ses clients : missions de transition – remplacements, projets opérationnels de développement, d’amélioration de performance ou de transformation – mais aussi recrutement accéléré ou mise à disposition d’experts. Spécialiste du top management, EIM cultive le sens de la mission : sélection, placement et suivi sont intégralement réalisés par ses associés, tous anciens dirigeants ou consultants dans des grands cabinets internationaux. Sur un modèle unique de partnership intégré, EIM compte 25 bureaux dans le monde.
Le recours au management de transition répond à l’accélération du changement, propre à l’ère de la Transition Permanente.

Dans les médias

Be a Boss| 17 Novembre 2021

Dirigeants : comment réussir votre prise de fonction

L'Opinion | 13 Octobre 2021

« Dirigeants d’entreprises : pourquoi tout se joue dans les 100 premiers jours ». La tribune de Florent Chapus et Rémy Boulesteix

Entreprendre | 08 Octobre 2021

Entreprises : « Le dirigeant doit être maître des horloges »

Maddyness | 06 Octobre 2021

Prix des 100 jours EIM-KPMG 11.10.2021

Le Monde du Chiffre| 06 Octobre 2021

« Le Prix des 100 jours récompense chaque année les dirigeants ayant particulièrement bien réussi leur prise de fonction »


Aller plus loin