Le cabinet publie la troisième édition de Top Tech Tomorrow, l’observatoire des French Techs.

— Les lauréats du palmarès 2021 des French Techs les plus prometteuses sont dévoilés ;
— Les French Techs ont levé en 2020 un montant record de 4,3 milliards d’euros de capitaux ;
— Douze opérations se sont élevées à plus de 100 millions d’euros, contre cinq en 2019 ;
— Avec plus de 1 milliard d’euros de fonds levés, la Sustainability Tech est devenue le secteur majeur en 2020.

Les lauréats Top Tech Tomorrow 2021

Chaque année, Top Tech Tomorrow publie un palmarès des French Techs les plus performantes, sur la base d’une analyse quantitative et qualitative multicritères qui permet de dégager une première liste de 90 entreprises sur plus de 600 sociétés. Un jury de 8 membres issus de la communauté financière distingue ensuite 60 lauréats dans huit grands secteurs de la Tech.

Les lauréats 2021 sont :

  • Applications et technologies d’entreprises : Actility, BrainCube, Dataiku, Dawex, Delair Tech, Exotec Solutions, InterCloud, Ivalua, Miraki, Platform.sh, Prophesee, Wynd, Yseop
  • Biotech, Medtech et Santé : Amolyt, Cardiologs, Diabeloop, DNA Script, Doctolib, Dynacure, eCential, Medadom, Owkin, Stilla Technologies, TreeFrog Therapeutics, Vivet Therapeutics
  • Consumer Tech : Dashlane, ManoMano, Voodoo, Yubo
  • Fintech : Alan, Expensya, Lydia, Nexway, Qonto, Shift Technology, Younited Credit
  • Human Capital : Hivebrite, InsideBoard, Job Teaser, Klaxoon, LumApps, Malt, OpenClassrooms, Payfit
  • Martech : Akeneo, Contentsquare, PlayPlay, SendinBlue
  • Mobility Tech : EasyMile, Heetch, Leavy.co, Traxens
  • Sustainability Tech et Énergie : Back Market, Courbet, EcoVadis, Kayrros, Metron, Naïo Technologies, Vestiaire Collective, Ynsect

 

Les performances de la French Tech

Les French Techs ont levé en 2020 un montant record de 4,3 milliards d’euros de capitaux, selon la dernière étude Top Tech Tomorrow. Il s’agit d’un observatoire de la Tech française créé par KPMG France, qui suit plus de 600 entreprises technologiques indépendantes et non cotées, d’origine française, créées il y a moins de vingt ans et ayant levé plus de 3 millions d’euros depuis leur création.

Malgré la crise, 2020 s’est donc révélée comme une année exceptionnelle pour la Tech française en termes de montant de capitaux levés, avec notamment un record historique de 12 opérations de plus de 100 millions d’euros, contre 5 en 2019. Par ailleurs, le ticket moyen a progressé de plus de 25 % (26 millions d’euros en 2020, contre 20,7 millions en 2019).

En termes de secteurs, la Sustainability Tech est devenue le secteur majeur en 2020 avec plus de 1 milliard d’euros levés, devant la Fintech et la Santé. Par ailleurs, 2020 a confirmé la préférence des investisseurs pour les sociétés de plus de cinq ans d’existence qui représentent plus de 78 % des capitaux investis.

Le top 5 des levées de fonds en 2020

  • Mirakl (Applications et Technologies d’entreprises) : 256 millions d’euros
  • EcoVadis (Sustainability Tech et Énergie) : 182 millions d’euros
  • Colonies (Fintech) : 180 millions d’euros
  • Contentsquare (Martech) : 174 millions d’euros
  • Ynsect (Sustainability Tech et Énergie) : 165 millions d’euros

 

Les modèles d’affaires enrichis que les French Techs ont développés, qui intègrent les aspirations sociétales et environnementales, leur permettent à présent de gagner des parts de marché au niveau mondial. Ce qui apparaissait il y a quelques années comme des niches, se transforme aujourd’hui en marchés prometteurs.

Méthodologie

  • Une soixantaine de sociétés technologiques sont sélectionnées sur un panel total de plus de 600 sociétés technologiques indépendantes et non cotées d’origine française de moins de 20 ans ayant levé plus de 3 millions d’euros.
  • 3 étapes de sélection : une analyse quantitative multicritère de toutes les sociétés, puis une analyse qualitative des 90 sociétés les plus performantes sur la base du premier niveau et une sélection des 60 lauréats.
  • Le jury indépendant est composé d’investisseurs, de membres du Cliff et de la Sfaf, partenaires de l’observatoire, et d’experts : Carole Barnay (Ardian), Eric Bleines (Swiss Life Gestion privée, administrateur de la Sfaf), Apolline Charpentier (Eurazeo), Nabil Gharios (Healthcare Promise Investment Partners), Patrice Lambert-de Diesbach (Orange, administrateur du Cliff), Vanessa Malier (Kurma Partners), Anne-Charlotte Philbert (Eurazeo Growth) et Grégoire Sentilhes (Nextstage Asset Management).
  • Les sociétés du palmarès ont été classées au travers de huit secteurs d’activités : Applications et technologies d’entreprise ; Biotech, Medtech et e-santé ; Consumer Tech ; Fintech ; Human Capital ; Martech ; Mobility Tech ; et Sustainability tech et Energie.

La méthodologie complète est disponible dans l’étude


Contacts presse


Aller plus loin