close
Share with your friends

Cyber-sécurité : perceptions consommateur/entreprise

Cyber-sécurité : perceptions consommateur/entreprise

[Communiqué de presse] Étude "Consumer Loss Barometer" : différences de perception en matière de cyber-sécurité.

1000

Expert

Vincent Maret - Associé, responsable du pôle Cybersécurité et Protection des données personnelles

Associé, Responsable du pôle Cybersécurité et Protection des données personnelles

KPMG en France

Contact

D'autres actualités sur le site

[Étude KPMG] "Consumer Loss Barometer"

La confiance numérique dans le secteur du Retail

Comprendre les consommateurs et leurs comportements d’achat est essentiel pour offrir une expérience personnalisée et différenciée. Les données personnelles jouent alors un rôle primordial. Mais les consommateurs interrogés dans le cadre de cette étude sont globalement autant soucieux de l’exploitation de leurs données personnelles d’une manière non loyale et non transparente par l’entreprise (71 %) que d’un éventuel piratage de leurs données (68 %).

How concerned are you that a major retailer you buy may be hacked?

[Étude KPMG] "Consumer Loss Barometer" – How concerned are you that a major retailer you buy may be hacked?

How concerned are you that a major retailer will missuse or improperly distribute your information?

[Étude KPMG] "Consumer Loss Barometer" – How concerned are you that a major retailer will missuse or improperly distribute your information?

source : Consumer Loss Barometer, Economics of trust, 2019

Par ailleurs, si 45 % des consommateurs attendent des sites marchands le respect de la confidentialité de leurs données personnelles et le non partage de ses données avec les tiers, 23 % d’entre eux sont prêts à partager des informations personnelles en ligne contre un avantage monétaire direct (voir ci-dessous).

[Étude KPMG] "Consumer Loss Barometer" – les informations personnelles

source : Consumer Loss Barometer, Economics of trust, 2019

Quelles priorités pour l’entreprise et le consommateur en cas de fuite des données ?

L’enquête KPMG met  en évidence un décalage important entre les priorités des responsables sécurité et des consommateurs en cas de fuite de données.

38 % des consommateurs concernés veulent qu’on leur prouve alors que les failles ayant permis la fuite ont été corrigées. Or seuls 8 % des responsables sécurité en entreprise ont cette même priorité. Au contraire, présenter ses excuses est important pour 47 % des entreprises, mais seulement pour 24 % des consommateurs.

 

fr-blockquotes-guillemets-citations-ouvertes-bleu_512px.png

Il est nécessaire pour l’entreprise de mieux comprendre les attentes des consommateurs en cas de fuite de données, et prévoir en fonction une réponse adéquate. Au-delà, les attentes des clients doivent être prise en compte dans la stratégie de cyber-sécurité de l’entreprise, souligne Vincent Maret, Associé KPMG France, Responsable du pôle Cyber-sécurité et protection des données personnelles.

fr-blockquotes-guillemets-citations-fermantes-bleu_512px.png

source : Consumer Loss Barometer, Economics of trust, 2019

Méthodologie

—      Les données publiées dans ce rapport sont basées sur une enquête menée auprès de 1 802 responsables de la sécurité (ou équivalent) dans 24 marchés incluant la France, dans 12 industries. Tous les participants étaient des entreprises avec des revenus annuels compris entre 100 millions et 10 milliards de dollars ou plus.

—      Les données des consommateurs sont issues d’une enquête menée auprès de 2 151 consommateurs dans 24 marchés. L'échantillon comprend des consommateurs de tout âge, avec un pourcentage plus élevé de Millennials et de la génération X.

Télécharger l’étude internationale (.pdf)

Contacts presse


Nous contacter

 

Besoin de nos services?

 

loading image Pour soumettre un appel d'offres, cliquez ici