L'attractivité de Paris Ile-de-France gagne du terrain - KPMG France
close
Share with your friends

L'attractivité internationale de Paris Ile-de-France gagne encore du terrain !

L'attractivité de Paris Ile-de-France gagne du terrain

Paris Ile-de-France à la deuxième place pour les investissements internationaux !

1000

D'autres actualités sur le site

Paris Ile-de-France est encore montée d’un cran en 2018, de la troisième à la seconde place mondiale par le nombre d’investissements internationaux, selon les données de la base du Financial Times « FDI Markets ». Paris Ile-de-France dépasse désormais Singapour pour se placer juste derrière Londres. Notre région capitale est ainsi en progression constante face à ses concurrentes depuis six ans. Elle bénéficie en effet d’une très forte attractivité sur des segments particulièrement distinctifs et stratégiques, car à très forte valeur ajoutée, comme la R&D pour laquelle elle est désormais N°1 mondial.

 

L’Ile-de-France : 1ère région au monde comme destination des projets d’investissements en R&D

Depuis 2014, l’Ile-de-France est la première destination des centres de R&D en Europe, loin devant les autres capitales. Elle est désormais, pour la première fois, la première destination mondiale des investissements en R&D, dépassant Bangalore et Singapour qui occupaient les deux premières places jusqu’en 2017, selon les données de « FDI Markets ».

L'Europe de l'Ouest est la première région du monde pour ce qui est des investissements en R&D, suivie de l'Asie Pacifique. Ces deux régions représentent 64% de l'ensemble des investissements en R&D en 2018. Dans le top 10 des principales régions au monde en matière d’investissements en R&D, on compte 5 régions européennes et 5 asiatiques.

L’Ile-de-France, qui est passé de 35 à 47 projets entre 2017 et 2018, est en bonne partie, avec Barcelone, à l’origine des bons résultats de l’Europe dans ce domaine. En effet, en 2018, l’Ile-de-France représente 12% des projets d’investissement en R&D réalisés dans l’ensemble de l’Europe de l’Ouest.

Une dynamique européenne porteuse

L’Europe est de très loin la première région mondiale à recevoir et à émettre des investissements internationaux. Même si elle progresse moins que les autres continents cette année, l’écart total reste quasiment du simple au double avec la région suivante. Cette domination bénéficie de plus en plus aux principales métropoles européennes (Paris Ile-de-France, Londres, Barcelone, Amsterdam…), qui sont en 2018 comme l’année précédente, en nette progression face aux asiatiques et aux nord-américaines notamment. Et Paris Ile-de-France est elle-même, avec Londres, la global city qui reçoit le plus important flux d’investissements européens.

Des atouts de mieux en mieux reconnus

Ce positionnement très favorable se retrouve dans les perceptions des 500 investisseurs internationaux interviewés sur les cinq continents.

Là aussi, Paris Ile-de-France s’installe aussi au 2e rang mondial pour l’attractivité perçue par les investisseurs internationaux, en progression de 2 places. Elle devance désormais Shanghai et Londres, et sa progression est sensible auprès des investisseurs de toutes les régions mondiales.

Sur les principaux critères d’investissements qu’ils retiennent, les investisseurs perçoivent également une nette progression de Paris Ile-de-France. Elle est désormais 3e devant toutes ses concurrentes européennes sur le premier critère par ordre d’importance : la stabilité politique et la sécurité juridique. Sur le deuxième critère, la disponibilité de ressources humaines qualifiées, Paris Ile-de-France est désormais deuxième, là aussi devant toutes ses concurrentes européennes, et sa progression significative. Nous remarquons aussi que Paris est bien positionnée sur un critère essentiel en matière d’investissement, la qualité des infrastructures et l’accessibilité et la taille des marchés.

Enfin, Paris Ile-de-France continue de progresser sur le critère où elle est la mieux placée, la qualité de vie, critère qui gagne de l’importance puisqu’il est retenu désormais par 67% des investisseurs internationaux.

L’Innovation : valeur-force de Paris Ile-de-France

Les investisseurs internationaux classent Paris Ile-de-France très favorablement sur tous les critères les plus étroitement liés à l’innovation : qualité de la recherche et de l’innovation (3e, +3 rangs), tissu de start-ups (4e, =), mais aussi disponibilité de ressources humaines qualifiées (2e, + 4 rangs) et qualité de vie (2e, =). Ces perceptions placent Paris Ile-de-France parmi les régions innovantes les plus en vue au monde, avec New York, San Francisco ou encore Londres.

Deux points de faiblesse persistants

Comme les années précédentes, les investisseurs internationaux perçoivent négativement Paris Ile-de-France pour l’accès à un marché en croissance et le poids des taxes, charges et autres coûts liés à l’embauche.
Il semblerait cependant que la « crise des gilets jaunes » n’ait pas affecté profondément la perception que les investisseurs internationaux avaient de notre pays. Tout au plus peut-on émettre l’hypothèse d’un léger recul de l’image de notre pays sur la fiscalité, les charges et coûts salariaux à la suite des décisions prises.
 

« Global Cities » : une hiérarchie perçue en forte évolution

A l’exception de New York, qui bénéficie de la meilleure image globale aux yeux des investisseurs, et des meilleures perceptions pour l’attractivité sur la plupart des critères, les autres « global cities » connaissent des changements importants dans le classement. San Francisco poursuit sa progression, en s’imposant pour les start-ups (1ère) et dans l’innovation (2e). Tokyo revient dans le haut du classement pour la stabilité politique (2e), les infrastructures (3e) et la qualité de l’enseignement (3e). Shanghai bénéficie toujours d’une appréciation très positive pour la taille des marchés (2e) et la croissance (1e). Madrid (2e pour les charges et 3e pour l’immobilier) et Barcelone (6e sur la qualité de vie) reviennent dans le classement. En revanche, Londres décline sur la plupart des critères, comme les villes allemandes.

L’Ile-de-France est la région qui bénéficie le plus du Brexit

Il n’y a pas de comparaison pertinente entre l’Ile-de-France et les régions auxquelles on nous compare régulièrement quand on parle du Brexit : l'Ile-de-France est en effet de loin la première région en Europe continentale en tant que terre d’accueil des investissements internationaux. Quand en 2018 l’Ile-de-France reçoit plus de 400 implantations, la deuxième région, Barcelone, n’en reçoit que 215, tandis que Dublin souvent citée parmi les principales concurrentes de la région, n’est que la 4ème région après Madrid avec seulement 132 projets. Concernant les projets en provenance du Royaume-Uni uniquement, l'Ile-de-France est de loin la première destination avec 51 implantations, devant Dublin (32) et Madrid (28). La dynamique nous est aussi favorable puisqu’en 2018, l'Ile-de-France est la région qui a connu la plus forte progression des Investissements Directs Etrangers en provenance du Royaume-Uni, suivie de Madrid et Francfort. L'Ile-de-France est enfin la destination où le Grand Londres investit le plus, devant Madrid et Barcelone.

Le match Paris Ile-de-France - Londres : Paris prend désormais l’avantage dans les perceptions

Dans les perceptions des investisseurs, Paris Ile-de-France prend désormais la tête sur sa rivale outre-manche. Alors que les deux leaders européens étaient séparés de 27 points avant le référendum de 2016, l’écart n’a cessé de se resserrer depuis, avant que les courbes ne se croisent cette année. Cette inversion s’explique d’abord par la progression tendancielle continue de Paris Ile-de-France depuis 10 ans, mais aussi par la chute brutale de Londres depuis 3 ans.
Aujourd’hui, seuls 13% des investisseurs potentiels Outre-Manche estiment que le Brexit n’aura pas de conséquences négatives pour l’attractivité londonienne. Environ 8% des investisseurs envisagent une relocalisation hors de Grande-Bretagne, et 54% d’entre eux privilégient Paris Ile-de-France.
 

D’ici 3 ans, Paris en première place ?

D’après les investisseurs internationaux interrogés lors de notre enquête annuelle, Paris Ile de France pourrait monter sur la première marche du podium de l’attractivité d’ici quelques années. Ils confirment d’ailleurs ce positionnement en annonçant des intentions d’investissements pour leurs propres entreprises qui placent également Paris N°1 à 3 ans. Cette étude a fonctionné depuis 10 ans comme un indicateur fiable des tendances à venir et les résultats de 2018 sont cohérents avec cette tendance qui est donc crédible.

Pour Nicolas BEAUDOUIN, Directeur Développement de KPMG France « si les « global cities » attirent une part toujours croissante des investissements internationaux, elles sont elles-mêmes de plus en plus en concurrence à l’échelle mondiale et doivent imaginer et mettre en œuvre des positionnements très différenciant pour espérer renforcer leur attractivité ». L’étude démontre que Paris Ile-de-France fait partie de celles-ci en alliant perception des investisseurs et résultats concrets d’implantation ».

Pour Franck MARGAIN, Président de Paris Region Entreprises, « Nous avons pour ambition de faire de l’Ile-de-France le hub naturel d’entrée en Europe pour les entreprises et talents qui viennent de l’étranger. Le Brexit bien que très regrettable change fondamentalement le positionnement des régions capitales du continent européen. Nous acquerrons régulièrement depuis 2016 le leadership des investissements mondiaux. La place de l’Ile-de-France pour la première fois comme destination numéro 1 au monde des investissements en R&D est très prometteur. Ce résultat n’est pas un hasard, il est d’une part le fruit du travail de Paris Region Entreprises, de ses partenaires et des territoires franciliens dynamiques qui promeuvent sans cesse les atouts de notre région et de notre pays. Il concrétise d’autre part l’ambition et la vision portées par la politique de développement économique de la Région Ile-de-France. La stratégie d’accompagnement des créateurs comme le starter pack, l’adoption d’une stratégie ambitieuse sur l’intelligence artificielle, la primauté à l’innovation commencent à porter ses fruits ».

Pour Christian Nibourel, Président de Paris-Ile de France Capitale Economique, « le Grand Paris a permis de renforcer considérablement les perceptions des investisseurs pour la stabilité politique, l’immobilier et l’innovation. Cependant, il nous faut davantage cibler les Pays du Golfe et l’Asie où persistent des éléments d’incertitude ».
 

Méthodologie

─ L’enquête réalisée par OpinionWay a été menée du 28 janvier au 29 mars 2019 auprès de 511 dirigeants de grands groupes internationaux leaders d’opinion dans 22 pays sur cinq continents, selon des quotas répondant aux investissements effectivement réalisés dans principales métropoles mondiales (base fDi Markets).
─ Ce sondage paraîtra le 18 juin dans le « Global Cities Investment Monitor 2018 » présenté lors de la Soirée de l’Attractivité de Paris-Ile de France Capitale Economique et Paris Région Entreprises.

»»» L'étude est disponible au service presse

Contacts

Rizana Siddique
rizanasiddique@kpmg.fr
01 55 68 96 06 

Katia CHMIELCZYK
Paris-Ile de France Capitale Economique
Relations membres et partenariats
07 81 54 90 79

Christophe Scheidhauer
cscheidhauer@gp-investment-agency.com
Responsable Etudes
01 55 65 49 43 / 06 03 15 16 87

Maude Megtert
Paris Region Entreprises
Communication Institutionnelle et Relations Presse
06 19 20 67 35
 

Nous contacter

 

Besoin de nos services?

 

Besoin de nos services ?