• 1000

Étude

Les dirigeants restent confiants dans les perspectives de croissance à horizon 3 ans malgré un contexte inflationniste et de fortes tensions géopolitiques.

tels sont les enseignements de la 8ème édition de l’étude internationale CEO Outlook 2022, menée auprès de 1325 dirigeants internationaux.

Vision et perspectives des dirigeants

Décryptage de Mathieu Wallich-Petit, Associé Membre du Comité Exécutif, Head of Clients & Markets, KPMG France


Confiance des dirigeants et conjoncture internationale

Une confiance en hausse chez les dirigeants français depuis janvier 2022 et stable chez les dirigeants internationaux

  

Confiance dans les perspectives
d’évolution de leur entreprise

Confiance dans la croissance mondiale

En France comme à l’international, les risques géopolitiques deviennent un enjeu majeur pour la croissance

  


Transformation numérique, cybersécurité : des priorités impactées par un environnement incertain

La transformation numérique des entreprises, un enjeu moins prioritaire à court terme

  

Dirigeants qui ont pris ou vont prendre dans les 6 prochains mois des mesures pour mettre en pause ou circonscrire leur transformation digitale.

Cybersécurité et contexte géopolitique : une source d’inquiétude pour les dirigeants

  

Face aux menaces, des dirigeants plus confiants et préparés

Dirigeants qui déclarent avoir un plan pour faire face aux attaques par rançongiciel.


ESG, réputation et éthique : deux enjeux stratégiques pour les dirigeants

Réputation, éthique, exemplarité, au premier rang des défis

Dirigeants prêts à prendre publiquement la parole sur une question controversée politiquement ou socialement pour faire preuve d’intégrité personnelle.

La question climatique : une urgence pour les dirigeants

Les technologies émergentes et les questions environnementales sont :

Dirigeants qui estiment que les investissements dans la stratégie ESG et la transformation numérique sont intimement liés.


Recrutement et fidélisation des talents : une priorité pour les dirigeants

En France, des dirigeants moins optimistes qu’à l’international quant aux perspectives de recrutement sur le long terme

  

Confiance dans les perspectives de recrutement

Dirigeants qui estiment que leurs effectifs vont évoluer positivement dans les 3 prochaines années.

Des dirigeants français également plus inquiets que leurs homologues internationaux sur une éventuelle baisse d’effectifs

Dirigeants qui voient leurs effectifs baisser entre 1 % et 10 % dans les 3 prochaines années. 

Raison d’être : un levier d’engagement pour les équipes

Dirigeants qui pensent que la raison d’être de leur entreprise aura un impact important voire très important sur l’engagement de leurs salariés dans les 3 prochaines années.

Travail hybride ou à distance : entre impact positif et réticences

Dirigeants qui déclarent que ce nouveau mode d’organisation a eu un impact positif sur la rétention de leurs salariés.  

Dirigeants qui envisagent toutefois toujours que les emplois en présentiel le restent encore dans les 3 ans.

Dans les médias

ZD Net | 21 octobre 2022

Télétravail : comment protéger son entreprise des cyber-risques ?

Le monde du chiffre | 13 octobre 2022

CEO Outlook 2022 : les dirigeants restent confiants dans les perspectives de croissance

Solutions numériques | 10 octobre 2022

Transformation numérique, cybersécurité : des enjeux majeurs impactés par un contexte conjoncturel incertain (étude)

Les Echos | 07 octobre 2022

Crises : comment les CEO adaptent les organisations (réservé aux abonnés)