Étude Aujourd’hui, et plus que jamais, les cryptomonnaies consolident avec force leur place dans l’économie mondiale, de par l’intérêt que leur portent les États, mais aussi les acteurs privés, permettant ainsi le développement de leur utilisation.
L’écosystème crypto est également particulièrement innovant : NFTs et metaverses progressent rapidement, malgré de nouvelles problématiques qui touchent à la scalabilité des blockchains accueillant ces applicatifs. Découvrez sans plus attendre l’étude inédite réalisée par nos experts Blockchain KPMG.

Bitcoin, une monnaie pour les États ?

Le Salvador devient une vitrine Bitcoin, observée par tous

Depuis l’instauration de la « Ley Bitcoin » au Salvador le 7 septembre 2021, le Bitcoin prend une place de plus en plus affirmée dans la communauté internationale. Il peut désormais être utilisé au même titre que le dollar.

Le pays fait un pari audacieux. En cas de “succès” de cette initiative, d’autres Etats pourraient suivre et adopter bitcoin comme monnaie légale. Il s’agit notamment des pays où le poids des remises d’argent dans le PIB, le taux d’inflation, ou encore la part de la population encore non-bancarisée sont importants. En croisant ces différentes données, il est possible d’établir une liste de pays susceptibles d’adopter une cryptomonnaie à terme notamment en Amérique Centrale et en Asie Centrale.

L’essor du Web3 : l’économie du contenu

Internet ne cesse d’évoluer et le développement des cryptoactifs a permis d’entrer dans une nouvelle phase : le Web3, un nouveau modèle d’Internet permettant aux utilisateurs de rester propriétaires du contenu généré par leur activité en ligne.

Le Web3 offre de nouvelles opportunités comme les metaverses qui proposent des espaces où peuvent converger toutes les activités en ligne. Les géants du Web2, comme Facebook ou Microsoft, se montrent attentifs devant ce nouvel essor.

Or, à date, comment leurs modèles centralisés peuvent-ils être compatibles avec les fondements du Web3, ouvert et basé sur l’interopérabilité ?

Vers des solutions techniques permettant aux produits cryptos de passer à l’échelle

La blockchain Ethereum a fait ses preuves mais se retrouve victime de son succès. Les transactions sur son réseau ne cessent de croître, entrainant la hausse des frais et des délais de traitement pour les utilisateurs. Face à cette saturation, un monde multichain émerge, composé de blockchains alternatives concurrentes ou complémentaires à Ethereum.

Les créateurs d’applicatifs et les utilisateurs doivent désormais composer avec un écosystème cross-chain et cross-layer. Le défi des prochains mois sera, sans nul doute, l’amélioration de l’interopérabilité entre ces infrastructures, pour faciliter l’expérience utilisateur et la gestion des liquidités.

La France et la crypto : où en est-on ?

Les replays Cryptalks

Dans les médias

RTL | 01 mai 2022

Pourquoi certains pays adoptent le bitcoin comme monnaie légale

Next Finance | 20 février 2022

Après le Salvador, d’autres pays pourraient adopter le Bitcoin comme monnaie officielle

Numerama | 27 janvier 2022

Ces pays pourraient-ils aussi adopter le bitcoin en monnaie légale ?

Contacts