Les chiffres clés

64 % des groupes du panel sont dotés d’un comité spécialisé émanant du Conseil destiné à superviser les questions liées à la RSE. En 2015, cette proportion n’était que de 25 %. Seuls 36 % de ces comités sont exclusivement dédiés à la RSE ou au Développement Durable.

Leurs principales missions consistent à examiner les risques extra-financiers, évaluer la stratégie et les engagements pris, veiller à la conformité envers les réglementations et suivre les notations des agences extra-financières.

6 groupes sur 10 disposent d’une structure fonctionnelle dédiée aux sujets RSE, presque toujours rattachée à la direction générale.

88 % des émetteurs indiquent prendre en compte des objectifs RSE dans la rémunération variable annuelle de leurs dirigeants.

Contacts