close
Share with your friends

19 octobre 1939 : création du CNRS

19 octobre 1939 : création du CNRS

[Décryptages - Développement durable]

1000

D'autres actualités sur le site

Pour le meilleur ou pour le pire, les guerres exercent un effet stimulant sur la recherche scientifique. La création du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) illustre ce phénomène : c’est le 19 octobre 1939, un mois et demi après le début de la Seconde Guerre mondiale, qu’est signé sous le gouvernement Daladier le décret instituant ce qui est aujourd’hui la principale institution de recherche française. Au moment où le pays entre en guerre, les pouvoirs publics estiment en effet nécessaire de rationaliser l’effort national dans ce domaine.

Le nouvel établissement n’est évidemment pas constitué ex nihilo. Il est issu de la fusion de la Caisse nationale de la recherche scientifique, créée en 1935 pour assurer le financement de la recherche publique, et du Centre national de la recherche scientifique appliquée, un organisme institué en 1938 pour prendre la suite de l’Office national des recherches scientifiques et industrielles et des inventions, lui-même héritier de la Direction des inventions intéressant la défense nationale, mise en place en 1915.

Au début de la Grande Guerre, il avait fallu attendre un an avant que soit prise la décision de retirer du front les meilleurs scientifiques et de les affecter dans des laboratoires où ils seraient plus utiles que dans les tranchées. L’un des objectifs de la création du CNRS est de ne pas répéter cette erreur. Dès l’automne 1939, c’est au sein de la nouvelle administration que les chercheurs les plus prometteurs en âge de combattre sont mobilisés.

Porté sur les fonts baptismaux par des personnalités proches du Front populaire, le CNRS est un temps menacé par le gouvernement de Vichy, puis finalement maintenu pendant l’Occupation. A la Libération, il est réorganisé sous la direction de Frédéric Joliot-Curie et doté de ressources accrues. Ses moyens sont à nouveau renforcés au retour au pouvoir du général de Gaulle en 1958. Dans les années 1980, son personnel sera intégré à la fonction publique avec, pour les chercheurs, un statut équivalent à celui des maîtres de conférences et des professeurs des universités.

Bien que, de par sa structure non universitaire, il n’apparaisse pas dans le classement de Shanghai, le CNRS figure au deuxième rang mondial en 2019 pour le nombre de publications scientifiques dans l’index Nature, derrière l’Académie des sciences de Chine et devant la Société Max-Planck (Allemagne) et l’université Harvard (Etats-Unis). Selon un sondage Sofres en 2009, il bénéficie par ailleurs au sein de l’opinion publique française, avec 90% d’avis favorables, du plus haut niveau de confiance dans les institutions, à égalité avec les pompiers.

[Décryptages KPMG] 19 octobre 1939 : création du CNRS

Décryptages

Une rubrique ouverte sur le monde

Digest d'articles publiés en France et à l'International, sous un angle original et sous la forme d'une synthèse enrichie de chiffres et d'éléments d'actualité dans cinq domaines : Développement durable - Entreprises & Economie - International - Générations - Mot à mot.

»»» Accéder à tous les articles Décryptages

Nous contacter

 

Besoin de nos services?

 

loading image Pour soumettre un appel d'offres, cliquez ici