close
Share with your friends

Le kiwi : sixième fruit français

Le kiwi : sixième fruit français

[Décryptages - International]

1000

D'autres actualités sur le site

En 1995, dans le QCM de culture générale d’un concours d’accès à la fonction publique, après une question sur le continent d’où la banane est originaire et avant une autre sur le fruit le plus anciennement connu parmi la cerise, la pomme et l’orange, il est demandé aux candidats si la groseille de Chine est : a) la groseille à maquereau, b) le kiwi, c) le cassis.

La banane trouve son origine en Asie et le fruit le plus anciennement connu parmi les trois proposés est la pomme. Quant à la groseille de Chine, c’est sous le nom de kiwi qu’elle est aujourd’hui désignée en France. Si les candidats étaient interrogés sur le kiwi, c’est qu’il était encore peu connu en France au mitan des années 1990.

La groseille de Chine est le fruit d’un arbuste qui pousse naturellement dans l’Empire du Milieu. Au début du XXe siècle, un pied de cet arbuste est planté dans le jardin du Muséum d’histoire naturelle à Paris. Il est introduit au même moment en Nouvelle-Zélande. Mais alors que dans la capitale française la groseille de Chine demeure une pièce de musée, elle prospère en Nouvelle-Zélande à partir de 1930. Appréciée à table, elle y est vite produite en grande quantité. À la veille de la Seconde Guerre mondiale, on dénombre près de 3000 producteurs néo-zélandais de groseille de Chine.

En 1953, au lendemain de la guerre de Corée, la Nouvelle-Zélande décide de l’exporter, notamment aux Etats-Unis. En pleine guerre froide, le nom de "groseille de Chine" a toutefois une résonance trop négative pour le marché américain. Aussi est-il décidé de la commercialiser outre-Atlantique sous l’appellation de "kiwi" – l’oiseau symbole de la Nouvelle-Zélande dont elle a un peu la forme. Le succès est rapide et se propage à l’Europe.

Devant la demande, plusieurs pays européens se mettent à leur tour à cultiver le kiwi. En France, des variétés adaptées au climat du pays sont développées dans le sud-ouest. Dernier fruit venu dans l’Hexagone, le kiwi se place aujourd’hui en sixième position pour la quantité produite derrière les pommes, pêches-nectarines, poires, abricots et prunes. Avec 70 000 tonnes annuelles, la France figure au sixième rang mondial des pays producteurs de kiwi, derrière la Chine, l’Italie, la Nouvelle-Zélande, le Chili et la Grèce.

[Décryptages - International] Le kiwi : sixième fruit français

Décryptages

Une rubrique ouverte sur le monde

Digest d'articles publiés en France et à l'International, sous un angle original et sous la forme d'une synthèse enrichie de chiffres et d'éléments d'actualité dans cinq domaines : Développement durable - Entreprises & Economie - International - Générations - Mot à mot.
»»» Accès à tous les articles Décryptages

Nous contacter

 

Besoin de nos services?

 

loading image Pour soumettre un appel d'offres, cliquez ici