close
Share with your friends

5 facteurs clés pour élaborer une stratégie industrie 4.0 optimale

5 facteurs clés pour élaborer une stratégie industrie

Tribune de Michael Soussan, Directeur Strategy, Customers & Operations chez KPMG France

1000

D'autres actualités sur le site

L’Industrie 4.0 (i4.0) est un changement de paradigme historique qui a le potentiel de faire progresser amplement la production dans la prochaine génération. Mais les progrès disruptifs restent limités sur le terrain.

Une transformation numérique audacieuse est freinée par des obstacles habituels, tels que le manque de leadership et d’orientation stratégique, la confusion, la peur des perturbations, les incertitudes quant au retour sur investissement…

La dernière étude Industrie 4.0 publiée par KPMG en témoigne[1] : peu d’entreprises ont déployé les technologies i4.0 avec une approche « bout en bout » et concrétisé une inter connectivité globale des usines. La plupart en sont encore aux étapes initiales, où des investissements sont réalisés dans l’optique de faire des économies de coûts. La révolution numérique va bien au-delà de l'efficacité, et les fabricants qui ne considèrent pas les nouveaux modèles économiques seront probablement menacés de survie dans un avenir très proche vis-à-vis de la concurrence.

Michael Soussan, Directeur Strategy, Customer & Operations chez KPMG, nous partage les 5 facteurs clés pour faire converger la stratégie industrielle et la technologie de manière optimisée.
 

>> Retrouvez la tribune intégrale publiée dans le Journal du Net 

>> Retrouvez l’étude internationale Industrie 4.0

 

© 2020 KPMG S.A., société anonyme d'expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse. Tous droits réservés. Le nom KPMG et le logo sont des marques déposées ou des marques de KPMG International.

Nous contacter

 

Besoin de nos services?

 

loading image Pour soumettre un appel d'offres, cliquez ici