La Saint-Valentin : une fête polymorphe

La Saint-Valentin : une fête polymorphe

[Décryptages- Générations]

1000

D'autres actualités sur le site

La tradition de la fête des amoureux remonte au XIVe siècle. Pour des raisons jamais établies avec certitude, elle est fixée au 14 février, jour de la Saint-Valentin. Mais si elle est célébrée à la même date partout dans le monde, elle l’est de façon différente selon les pays.

En France et dans les pays européens, l’usage est d’offrir des fleurs, du parfum ou des bijoux à la personne aimée. Il est également courant de dîner au restaurant en amoureux. Tous ces commerces y trouvent leur compte. Les fleuristes font à la Saint-Valentin leur plus gros chiffre d’affaires annuel – plus qu’à la Fête des Mères. Un quart des nouvelles flagrances de parfum sont lancées à l’occasion de la fête. Le taux de remplissage des restaurants est l’un des plus élevés de l’année.

Les ventes de chocolat ne bénéficient pas en revanche d’un effet Saint-Valentin. Du moins sur le Vieux Continent, car au Japon une solide habitude veut que, le jour de la Saint-Valentin, les femmes offrent du chocolat aux hommes de leur entourage : chocolat de la « courtoisie » aux collègues et amis, dans une boîte standard, ou chocolat de la « destinée », dans un écrin en forme de cœur, à celui auquel elles veulent exprimer leur amour.
Aux Etats-Unis, la Saint-Valentin donne lieu à un abondant échange de cartes postales. L’usage est d’en adresser à toutes les personnes pour lesquelles on a de l’affection : amoureux bien sûr, mais aussi famille, camarades, enseignants…

Cette Saint-Valentin extensive en vigueur outre-Atlantique est la lointaine héritière de la fête telle qu’on la pratiquait en Europe au Moyen-Age. Le « valentinage » était alors une coutume autorisant les femmes à avoir, une fois par an le jour de la Saint-Valentin, un partenaire en dehors du mariage. Ce n’est qu’à la Renaissance que la fête des amoureux a pris la dimension intime et exclusive qu’on lui connaît aujourd’hui.
 

valentines-day-kpmg

Décryptages

Une rubrique ouverte sur le monde

Digest d'articles publiés en France et à l'International, sous un angle original et sous la forme d'une synthèse enrichie de chiffres et d'éléments d'actualité dans cinq domaines : Développement durable - Entreprises & Economie - International - Générations - Mot à mot

Accès à tous les articles Décryptages

© 2021 KPMG S.A., société anonyme d'expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français de l’organisation mondiale KPMG constituée de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Limited, une société de droit anglais (« private company limited by guarantee »). Tous droits réservés. Le nom et le logo KPMG sont des marques utilisées sous licence par les cabinets indépendants membres de l’organisation mondiale KPMG. Pour en savoir plus sur la structure de l’organisation mondiale KPMG, rendez-vous sur la page https://home.kpmg/governance (en anglais).

Nous contacter

 

Besoin de nos services?

 

loading image Pour soumettre un appel d'offres, cliquez ici