close
Share with your friends

J’avais une première expérience dans le Génie Civil. J’avais touché à la comptabilité pendant mon passage à la Junior Entreprise mais rien de plus. Au début, quand j’ai démarré en audit, c’était juste pour voir. Finalement, je suis chez KPMG depuis quinze ans et j’ai récemment été promu Associé.

Lorsque je suis arrivé chez KPMG, je ne connaissais pas grand-chose. J’avais des lacunes énormes en compta. Je voulais faire de la finance et maintenant je suis Senior Expérimenté en Transaction Services.      

L’audit, quand KPMG m’a appelée, je ne savais pas ce que c’était. À l’époque, j’étais en stage chez un parapétrolier et mon maitre de stage m’a conseillé d’envisager cette option. Huit ans après, je suis manager audit dans les domaines de l’énergie et de la pharmacie, et j’encadre une équipe de quinze personnes .

Ces quelques lignes vous surprennent ? Pourtant, si Agathe, Germain et Marc ne s’étaient pas forcément destinés à rejoindre KPMG (et à y rester), ce n’est pas leur principal point commun.

Par où commencer ? Chacun leur tour, ils ont découvert chez KPMG les facettes de métiers qu’ils ont appréciés, des possibilités d’évolution qu’ils n’avaient pas envisagées et un esprit d’équipe et de bienveillance qui les motive toujours autant. Ils peuvent vous en parler pendant des heures mais, là encore, ce n’est pas le point commun qui provoque la plus grande curiosité chez leurs interlocuteurs. Voyez-vous, ce qui en interpelle plus d’un lorsqu’ils parlent de leurs métiers dans l’audit ou le conseil, c’est qu’avant de rejoindre KPMG, Agathe, Germain et Marc ont tous fait… des études d’ingénieur.

Marc est diplômé de l’école Arts et Métiers et souhaitait passer de projets dans le génie civil à de la finance. Germain est passé par les bancs de l’ESTP et avait pour première idée de s’orienter vers les métiers de l’énergie. Quant à Agathe, son attrait pour le secteur de l’énergie l’a conduite à l’Institut National des Sciences Appliquées.

A n’en pas douter, vous comprenez un peu mieux ce qui peut leur être demandé : quel est le lien entre KPMG et des ingénieurs et, surtout, qu’est-ce qui a pu les attirer dans leurs postes actuels ?

Leur réponse tient en deux aspects complémentaires : la réalité de leurs métiers et une entreprise à mille lieux d’être immobile, qui continue de répondre à leurs attentes. 

Pour Agathe et Marc, l’Audit leur a permis d’avoir cette vision à 360° d’un projet
qui leur manquait.


C’est très complet et ça n’a rien à voir avec du reporting ! Analyse des risques, compréhension du processus, identification des contrôles, on peut décortiquer toute une société pour comprendre comment elle fonctionne et traduire ce fonctionnement en éléments chiffrés.

J’aime pouvoir me confronter à des problèmes complexes et toucher à pas mal de sujets ! Dans mon métier, l’idée est d’analyser les faits et gestes de toute une société. On traite d’informations très opérationnelles. C’est d’autant plus stimulant qu’on peut rencontrer les experts sur le terrain et que, en tant qu’ingénieur, on a une vraie vision et une bonne compréhension des processus industriels.

Pour un auditeur, le terrain est en effet la norme, et il peut vous conduire loin dès votre arrivée chez nous ! Agathe a eu l’opportunité de partir au Nigéria après quelques semaines et elle s’en réjouit encore !


Être sur le terrain, voir l’intérieur d’une grande entreprise et rencontrer des opérationnels pour comprendre toute la partie technique, a été très enrichissant. Ce n’était pas grave si je ne connaissais pas tout au métier. J’ai appris sur le terrain et mes collègues étaient là pour m’aider. Il fallait juste être un peu débrouillard.

Et côté Conseil nous direz-vous ?
Les aspects attractifs pour un ingénieur ne manquent pas non plus.


« C’est un métier par nature peu routinier, car les missions sont relativement courtes. Les problématiques sont très variées et se renouvèlent. Ce côté aléatoire est top ! Il y a aussi de nombreuses données, des raisonnements à construire. Le fait d’avoir une vision concrète du terrain aide beaucoup. »

Toutefois, si ces différents métiers ont trouvé un écho dans leurs attentes et leur soif de challenges, c’est autre chose qui leur donne envie de continuer à se dépasser. Parce que huit ou quinze ans au sein d’une même structure, ce n’est pas si anodin !

C’est vrai, être l’un des cabinets leader sur le marché et offrir la possibilité à nos collaborateurs de réaliser leurs projets d’intrapreneuriat ou de faire du mécénat de compétences, sont des accomplissements dont nous pouvons être fiers. Pourtant, Germain, Agathe et Marc vous diront que KPMG, c’est avant tout une équipe solidaire et 100% bonne humeur, ainsi que de nombreuses possibilités de « parcours ».

Un « esprit de promo qui permet de dépasser tous les challenges » et « un cabinet plus humain que les autres » à « l’ambiance très familiale », c’est ce qui fait la force de nos équipes. « Mon Manager m’a fait confiance et l’équipe a pris le temps de répondre à mes questions pour m’expliquer ce que je ne savais pas à mon arrivée. En un an, j’ai pu acquérir les bons réflexes. »

D’ailleurs, acquérir des compétences, gagner en responsabilités, faire évoluer ses missions, bénéficier de formations, considérer son entreprise comme une « business school » qui permet votre progression, pouvoir être « acteur de son parcours » et s’impliquer dans des domaines différents tous les ans, c’est aussi ce qui pousse nos collaborateurs à nous faire confiance !

Si vous êtes curieux d’en savoir plus, vous pouvez très volontiers leur demander des précisions directement. De notre côté, on leur fait confiance pour vous répondre que, si vous n’avez pas encore pensé à être ingénieur chez KPMG, la question gagne à être posée. 

Quelques-uns de nos métiers : Data Scientist, Consultant IT Risk Consulting, Auditeur dans les secteurs de l’énergie, la chimie et pharmacie, Consultant Cybersécurité, Consultant Corporate Finance, Consultant Technology Transformation, Consultant Finance Strategy & Performance…