close
Share with your friends

L’ampleur et la violence de la Covid ont surpris toutes les entreprises. Mais grâce au respect des mesures sanitaires et au télétravail, les entreprises ont pu faire face, autant que possible, à la pandémie. Mais à court-moyen terme, le risque d’indisponibilité d’un tiers peut s’accélérer avec la détérioration des conditions économiques. Et au-delà , les scénarios « cygne noir » pourraient se multiplier ces prochaines années : la vulnérabilité d’une économie de plus en digitalisée aux cyber-attaques, la capacité des réseaux sociaux à amplifier les crises, la remise en cause des modèles traditionnels de gouvernement ou le réchauffement climatique.

La sortie progressive de la crise est l’opportunité de mettre la résilience des organisations au centre des réflexions.

Retour d’expérience sur la crise

Au lendemain d’une crise violente, les équipes sont tentées de clôturer le chapitre au plus vite et de reprendre le cycle normal de leur activité. Il serait dommage de ne pas bénéficier de leur retour d’expérience sur le circuit des décisions, les informations disponibles, les difficultés rencontrées ou leurs réussites.
Construire le Rex autour de 3 thématiques:

La gestion de la crise : gouvernance, analyse de la situation, prise de décisions, suivi des plans d’action, skillset, outils de gestion de crise …
Les stratégies de continuité d’activité : solutions alternatives dégradées, flexibilité et opérationnalité des plans…
La mise en place et le respect des mesures sanitaires : réussites, difficultés (anticipation, timing....)

Renforcement de la résilience opérationnelle

A court terme, se préparer à une dégradation économique générant un risque d’indisponibilité des tiers (fournisseur, prestataire de service, partenaire dans le cadre d’une JV, agent...) via la construction d’un Plan de Continuité d’Activité dédié couvrant ce risque.
A moyen terme, se préparer aux autres scénarios clés qui pourraient avoir lieu sur les prochaines années : indisponibilité d’un site, de collaborateurs ou bien de systèmes d’information.

Une réflexion doit être menée pour évaluer l’exposition de l’entreprise à des scénarios de crise multiples ou systémiques, au-delà des plans existants souvent trop « étroits » car circonscrits à une géographie spécifique, touchant uniquement l’entreprise et limités dans le temps.

Nous sommes à vos côtés pour répondre à vos priorités et vous accompagner sur tous ces sujets.



Nous contacter