7 min de lecture

Du 19 mai au 21 mai dernier s’est tenu le sommet ChangeNOW, premier salon des solutions pour la planète. L'occasion de découvrir de nouvelles thématiques autour des enjeux de transition et surtout d'affirmer la volonté de KPMG de contribuer à une prospérité durable. Cet événement s’est révélé être l'occasion idéale pour célébrer notre passage à société à mission, et de déployer la force de nos engagements collectifs en présentant nos résolutions pour demain.

Découvrez les starts up accompagnées

Pour cette 5ème édition, KPMG a eu la chance d'accompagner 3 start-ups aux solutions innovantes.

  • Green City Organisation lutte contre la pollution des océans notamment grâce à son système D-Rain. Un filet connecté permettant de récupérer les déchets en sortie d'exutoire et qui recueille également des informations sur la qualité de l'eau.
  • Mentalista favorise l'inclusion des personnes à mobilité réduite grâce aux interfaces cerveau/environnement. Cette start-up a développé un casque qui capte les ondes cérébrales afin que celles-ci puissent commander des objets à distance. 
  • Nota Climat, start up fondée par des alumnis KPMG France, présente une application qui décrypte l'action climat des entreprises afin d'éclairer les citoyens dans leurs choix de marques et d'employeurs.

Retour sur les sessions animées par KPMG

Nos collaborateurs ont participé à différents workshops, ateliers ou keynotes, au programme :

Un premier workshop organisé par KPMG intitulé "Engaging deep transformation through corporates to drive the change." avec des intervenants de renom tels que :

  • Albane Liger-Belair, Directrice de l'innovation chez KPMG France
  • Antoine Sire, Responsable de l'engagement chez BNP Paribas
  • Guillaume Brault, Fondateur et Président de Carenews

Et animé par Camille Bedel – Manager Audit et membre du Comité Next Gen.

Cet atelier explique en détail pourquoi la transformation des entreprises est nécessaire et que celle-ci requiert l'implication de l'ensemble des parties prenantes, aussi bien les collaborateurs en interne, mais aussi les médias pour communiquer sur ses changements de modèle. En conclusion de cet échange, Albane Liger Belair, notre directrice de l’Innovation considère que "nous sommes désormais passé à une approche multidimensionnelle où performance économique et impact positif sont des priorités à part égales".

Visionner le replay

Durant sa prise de parole lors de la plenière "Changing “Business as usual” mindset", Marie Guillemot, Présidente du directoire de KPMG France est claire : "ESG n'est pas une option". En effet dans le contexte de la récente publication du Plan Impact et de la constante recherche de sens par les talents, il est évident que l'ESG doit être la préoccupation majeure. D'ici 3 ans, nous souhaitons former l'ensemble des collaborateurs sur les dimensions ESG afin que chacun soit des ambassadeurs. Marie Guillemot s’est dite fière de ce nouvel engagement qui définit aujourd’hui la future stratégie du cabinet. James Bidwell, Fondateur de Springwise, une plateforme qui renseigne sur les dernières actualités dans l'innovation, l'entreprenariat à l'échelle mondiale a interrogé Marie Guillemot sur les conséquences de ce nouvel engagement et le rôle de KPMG dans les enjeux de transition : "Nous avons développé une étude auprès de 1300 chefs d'entreprise et 90% d'entre eux affirment qu'adopter une trajectoire ESG est essentiel pour leur business, en revanche 60% d'entre eux ne savent pas par où commencer. C'est là que nous intervenons, la responsabilité de KPMG est d'être un pionner et de soutenir la transformation des entreprises vers des modèles économiques plus vertueux et plus durables".

Visionner le replay

Convaincu que nous avons un rôle à jouer pour engager nos collaborateurs sur le chemin de la croissance responsable, Jean-Marc Liduena, Associé,Head of KPMG Impact a animé le second workshop ‘Better invest for global impact, how Finance can change the world’ aux côtés d’acteurs engagés et impactants :

  • Bertrand Badré, Managing Partner et fondateur de Blue like an Orange Sustainable Capital. Auparavant, Bertrand était directeur général et directeur financier de la Banque Mondiale
  • Olivier Goy, Co-fondateur et Président d'October
  • Michel de Rosen, Président du conseil d'administration de Forvia
  • Jennifer Shulman, Head ESG Advisory Global KPMG

Durant cet échange, les participants ont expliqué comment la finance pouvait être un levier de changement pour créer un monde meilleur notamment grâce à l'ESG. En effet, cet index intègre une nouvelle définition de la valeur, qui est la valeur extra-financière et qui permet de mesurer l'impact sociétal et environnemental des entreprises. Néanmoins, ce nouvel outil requiert un haut niveau de transparence des entreprises pour analyser de manière précise et concrète l'impact.

Jean-Marc Liduena témoigne "L'atelier permet de bien comprendre les enjeux de la finance durable, c'est un secteur en pleine croissante, nous devons rester à la fois ambitieux et optimiste si nous voulons devenir 1er cabinet engagé pour une création de valeur responsable ".

Visionner le replay

Les sessions de pitch

Notre directrice de l'innovation Albane Liger-Belair a également été jury pour le pitch sur le thème "La technologie au service de l'innovation" où 5 solutions ont été présentées : Faircado, Ecojoko, Treebal, Trashtag et Reewild. "Il y avait des projets intéressants avec différents niveaux de maturité, mon coup de cœur a été la start-up Ecojoko qui a mis en place un outil pour mesurer la consommation énergétique des appareils électroniques d'un foyer. Ce dispositif donne également des astuces pour optimiser sa consommation. C'est ce type d'innovation qu'on recherche, celle qui s'éloigne des logiques d'achat et qui cherche à faire évoluer les comportements pour réduire durablement l’empreinte carbone ".

De son côté, Anne Garans, associée responsable du développement durable était jury pour un pitch sur le thème de l'économie circulaire, l'occasion de découvrir des innovations qui œuvrent à optimiser des ressources naturelles et à limiter les déchets. CompPair Technologies, grand gagnant du pitch a imaginé des composites capables de se réparer eux-mêmes. Avec une mention spéciale pour Moyu, une start-up qui a mis en place un bloc-notes en papier de pierre effaçable et réutilisable pour éviter la déforestation.

Et comme les enjeux d'aujourd'hui seront encore les enjeux de demain, il a semblé évident de partager cet événement avec la jeune génération qui est tout autant impactée et qui sera actrice pour le futur de notre Planète. 25 Jeunes issus de tous horizons ont été invité par la Fondation KPMG afin de leur faire découvrir toutes les portes qui s'ouvrent à eux. Nous avons eu le plaisir de recevoir des retours extrêmement positifs de leur part et d'avoir permis de susciter quelques vocations.

Les autres temps forts du Sommet

Nos clients et partenaires ont également organisé et animé des ateliers très concrets et pratiques, qui permettent d’interroger nos usages quotidiens vers une consommation plus maîtrisée, avec des impacts très concrets sur l’environnement.

C’est le cas de l'atelier animé par BackMarket et l’ADEME, l'agence de la transition écologique chargée de la mise en place de politiques publiques dans le domaine de l'environnement-venus présenter leur dernière étude sur l’impact environnemental de la technologie, avec des conclusions édifiantes :

  • L’impact du numérique représente 2,5% de l’empreinte carbone de la France, soit 12 millions de véhicules qui roulent par an
  • 88% des Français changent leurs téléphones alors que le leur marche encore
  • 1,5 milliard de téléphones sont vendus par an

Cet atelier nous incite à repenser notre rapport à la consommation technologique, pour prendre du recul vis-à-vis de l’obsolescence perçue et l’obsolescence marketing et à envisager d'autres modes de consommation plus durable tels que les appareils reconditionnés ou à faible indice de réparabilité.

Ben Khalid Hima, responsable RSE chez KPMG a également participé à l'atelier de notre partenaire Time for the Planet, une entreprise à mission qui sélectionne et soutient des innovations à impact et qui utilise l'open data pour rendre chaque individu actionnaire de l'association. Khalid témoigne : "l'atelier de formation m'a permis de comprendre comment l'équipe de TFP choisissaient de mettre en avant certaines solutions : avant tout, ils sélectionnent des innovations à fort potentiel de réplicabilité et qui ont un impact direct dans la réduction de émissions de gaz à effet de serre à l'échelle mondiale".

Notre client Axa a quant à lui animé le workshop "Comment faire participer vos employés à votre transition durable. Grâce à une expérience d'apprentissage de nouvelle génération".

Camille Bedel, Manager Audit et membre du Comité Next Gen a eu l’occasion d’y assister. Elle témoigne "la thématique de l'engagement des collaborateurs est essentiel, nous travaillons par ailleurs au sein du comité Nextgen pour trouver des solutions pour booster la motivation et répondre à la recherche de sens. Cet atelier m'a donné de nouvelles idées pour poursuivre cette démarche"

Le sommet ChangeNOW fut l'occasion de mener diverses actions qui s'inscrivent au cœur de nos valeurs, et d'adhérer pleinement aux changements positifs à effectuer pour notre Planète. Plus qu'un simple événement, ChangeNOW a été un moment de découverte pour chacune de nos parties prenantes. Notre partenariat avec ce Sommet a remarquablement rempli son objectif de toujours plus éveiller les esprits face aux enjeux d'aujourd'hui.

Innovations en faveur de la biodiversité, de l'agriculture, de l'inclusion, de l'éducation, de la santé, des énergies et bien d'autres… le changement est en cours et KPMG est en place pour agir.