close
Share with your friends

Une bonne gestion de la prévoyance aide à assurer un certain confort financier quand on quitte la vie active. Depuis quelques années, les sondages confirment la tendance: en Suisse, les jeunes et les moins jeunes doutent de plus en plus de l’atteinte de cet objectif. Dans leur article, Erich Meier et Andreas Schneider décrivent pourquoi la prévoyance vieillesse n’est plus aussi pérenne, quoi qu’en disent les multiples affirmations politiques.

Download article in German: