close
Share with your friends

Cinq conseils concernant les dons de charité en fin d’année

Cinq conseils concernant les dons de charité

Kristine Remedios propose des stratégies pour vos dons.

Contenu connexe

Décembre est la saison des campagnes de dons, pendant laquelle les entreprises, les particuliers et les organismes de bienfaisance canadiens unissent leurs efforts pour venir en aide aux plus démunis.

Kristine Remedios, chef, Inclusion et progrès sociaux chez KPMG, veille à l'exécution de la stratégie nationale du cabinet en matière d'inclusion et de diversité, laquelle met à contribution les capacités et l'impact collectif de ses employés, de ses clients, des organismes de bienfaisance et des organismes sans but lucratif pour générer des retombées sociales positives.

« Le temps des fêtes est une période cruciale pour le financement des organismes de bienfaisance, car c'est le moment de l'année où les entreprises et les particuliers sont plus disposés à donner, explique Mme Remedios. Pour une entreprise, l'occasion est idéale de donner à une cause qui trouve écho auprès de son personnel et qui s'inscrit dans ses activités commerciales et sa raison d'être, que ce soit dans les secteurs du commerce de détail, des services professionnels ou autres. »

« Les actions philanthropiques sont plus efficaces lorsqu'elles font partie d'une stratégie globale bien planifiée dont l'impact est mesurable, ajoute Mme Remedios. L'approche de KPMG s'inspire de trois des objectifs de développement durable de l'ONU : bonne santé et bien-être, éducation de qualité et inégalités réduites. Nos employés peuvent ainsi mettre leurs compétences et leurs ressources au service d'organismes qui partagent ces mêmes objectifs afin d'éliminer les obstacles et de changer les choses. »

À l'aube du temps des fêtes, Mme Remedios vous propose cinq conseils, quel que soit le montant de votre don à un organisme de bienfaisance :

  1. Choisissez une cause qui vous tient à cœur. On estime à 86 000 le nombre d'organismes de bienfaisance enregistrés au Canada. Avec un tel embarras du choix, il n'est pas toujours évident de s'y retrouver. Si vous ou votre entreprise ne savez pas par où commencer, choisissez une catégorie – sécurité alimentaire, action climatique, droits de la personne, santé, bien-être animal, etc. Faites quelques recherches en ligne, notamment sur le site de CanaDon.
  2. Portez attention aux mesures. Repérez les organismes qui excellent dans les communications avec les donateurs et le compte rendu de leur impact. Leur impact est-il mesurable? Par exemple, si l'organisme se consacre à l'éducation des filles, combien d'étudiantes a-t-il aidées et les résultats scolaires de ces dernières se sont-ils améliorés?
  3. Impliquez vos amis et les membres de votre famille. Beaucoup de parents impliquent leurs enfants dans leurs œuvres philanthropiques pour leur enseigner l'importance de donner. Comme tous n'ont pas les moyens de créer une fondation, pourquoi ne pas inviter vos enfants à partager une partie de leur allocation ou de leurs cadeaux de Noël avec un organisme de bienfaisance? En parlant de votre don à vos amis ou sur les médias sociaux, vous pouvez inciter d'autres personnes à donner.
  4. Impliquez vos employés. Les dons de charité sont l'occasion pour les entreprises de réaffirmer leur raison d'être – au-delà des produits et des services – et de raviver le sentiment d'appartenance de leurs employés. Les activités de bénévolat appuyées par l'employeur, comme les journées « KPMG à l'œuvre », sont un puissant moteur de mobilisation et de fidélisation des employés.
  5. Donnez toute l'année plutôt qu'une fois par année. Pour éviter de vous sentir à court d'argent en fin d'année, pourquoi ne pas planifier vos dons en début d'année? Nombreux sont ceux qui adoptent les programmes de dons mensuels. Au lieu de verser un montant important en fin d'année, vous faites prélever un montant dans votre compte chaque mois, ce qui procure aussi à l'organisme bénéficiaire une source de revenus prévisible. À la fin de l'année, vous pourrez voir l'impact de vos dons et en verser un à la fin de l'année sachant qu'il faisait partie de votre stratégie philanthropique.

Notez que vous avez jusqu'au 31 décembre 2019 pour faire votre don si vous souhaitez demander le crédit d'impôt pour dons dans votre déclaration de revenus de 2019. Quelle que soit la forme que prend votre don, en espèces ou en nature, profitez des crédits d'impôt pour faire fructifier votre don. (Consultez le bulletin FlashImpôt-Canada.)

Pour demander une entrevue avec Mme Remedios, communiquez avec la personne suivante :

Nancy White

KPMG
Service national des communications
416-876-1400
nancywhite@kpmg.ca

KPMG au Canada

KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., cabinet d'audit, de fiscalité et de services-conseils (kpmg.ca) et société canadienne à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l'Ontario, est le cabinet canadien membre de KPMG International Cooperative (« KPMG International »). KPMG compte plus de 7 000 professionnels et employés dans plus de 40 bureaux au Canada, qui servent des clients des secteurs privé et public. KPMG est reconnu pour être un employeur de choix et pour offrir l'un des meilleurs lieux de travail au pays.

Les cabinets indépendants membres du réseau KPMG sont affiliés à KPMG International, entité suisse. Chaque cabinet membre est une personne morale distincte et indépendante, et se décrit comme tel

© 2020 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société à responsabilité limitée de l’Ontario et cabinet membre de l’organisation mondiale KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Limited, société de droit anglais à responsabilité limitée par garantie. Tous droits réservés.

Pour en savoir plus sur la structure de l’organisation mondiale KPMG, visitez https://home.kpmg/governance (en anglais).

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres