close
Share with your friends

Lambton, un collège canadien, remporte la Coupe de monde Enactus

Lambton remporte la Coupe de monde Enactus

Des chefs d’entreprise et 3500 étudiants postsecondaires ont convergé sur San Jose, en Californie, pour la Coupe du monde Enactus 2018.

Contenu connexe

​La Coupe du monde Enactus 2018, qui s'est disputée à San Jose en Californie du 9 au 11 octobre, a réuni 3500 étudiants fréquentant 1700 universités et collèges et venus de 35 pays. Leur but : montrer comment mettre l'innovation en affaires et l'action entrepreneuriale au service de la société. L'événement est l'aboutissement de plus d'une année de travail de la part de 72 000 étudiants du monde entier qui se sont livré bataille lors de compétitions nationales dans l'espoir de se qualifier pour la Coupe du monde.

C'est l'équipe du Collège Lambton, de Sarnia en Ontario, qui a été couronnée championne mondiale Enactus 2018. KPMG International est commanditaire de la Coupe du monde Enactus depuis 2011.

Depuis plus de 20 ans, KPMG travaille en partenariat avec Enactus, une organisation internationale qui vise à soutenir les leaders de demain et à favoriser le changement positif au sein des collectivités du monde entier. Cet événement d'envergure mondiale réunit des étudiants et des leaders des milieux universitaires et des affaires dans le cadre de projets d'entrepreneuriat qui donnent aux gens les moyens de transformer des occasions en progrès réels et durables.

Willy Kruh est président mondial, Marchés de consommation, KPMG International, leader national Marchés à forte croissance, KPMG au Canada, et membre du conseil d'administration d'Enactus Canada. Il s'exprime en ces termes :

« KPMG est heureux et fier de soutenir Enactus et d'encourager les jeunes à développer leur esprit entrepreneurial pour l'épanouissement des communautés. L'équipe canadienne a su trouver une solution à la fois très originale et efficace pour résoudre des problèmes concrets, et c'est ce qui lui a valu la victoire. »

Michael Hastings, baron de Scarisbrick et commandeur de l'ordre de l'Empire britannique, est chef, Présence sociale, KPMG International. Il dit ceci :

« Enactus est une façon pour les jeunes étudiants entrepreneurs du monde entier d'exercer une action concrète dans leur communauté et d'effectuer un changement durable. Depuis plus de vingt ans, nous appuyons Enactus par le biais des programmes de mentorat et d'autonomisation de nos cabinets membres qui visent à préparer la prochaine génération de leaders. »

Les quatre équipes au haut du classement sont celles du Canada, de l'Égypte, de l'Inde et du Maroc.

Un mot sur les quatre finalistes

Les étudiants du Collège Lambton au Canada se sont attelés au problème de la sécurité alimentaire avec le projet One Seed. La sécurité alimentaire est le problème majeur de la Zambie, et les étudiants de Lambton ont travaillé aux côtés d'agronomes de renom au Canada et en Zambie pour améliorer les pratiques agricoles traditionnelles du pays. Des ateliers ont été créés pour enseigner un système de culture sans labour, qui consiste à cultiver la terre toute l'année sans la labourer, de manière à préserver l'eau et la matière organique près de la surface et à diminuer les effets de l'érosion.

Les étudiants du Shriram College of Commerce en Inde ont présenté leur projet Virasat, qui vise à accroître l'efficience des Thatheras de Jandiala Guru. Les Thateras sont des artisans spécialisés dans la fabrication d'ustensiles en laiton et en cuivre, et leur artisanat figure sur la liste 2014 du Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Il ne reste plus que 30 familles qui pratiquent encore cette forme d'artisanat traditionnel et ce savoir-faire est en voie de disparition. Le projet Virasat s'intéresse au progrès économique des différents artisans du pays et les aide à faire la promotion de leurs produits et à forger des liens avec des acteurs du marché.

Les étudiants de l'Université October 6 ont présenté le projet Blossom, un projet intégré visant à accroître la productivité et à éliminer les déchets à Shobra Bolula afin de réduire la main-d'œuvre enfantine. Shobra Bolula est un village dans l'est de l'Égypte qui produit 52 % de la production mondiale d'huile de jasmin. Ce monopole signifie que le village bénéficie d'un très faible financement du gouvernement, de sorte que le recours à la main-d'œuvre enfantine se répand. Le projet vise à changer la réalité des habitants de cette communauté.

Des étudiants de l'École Mohammedia d'ingénieurs, représentant le Maroc, ont présenté plusieurs projets. Le projet Bluebinet consiste en un dispositif qui s'installe sur n'importe quel type de robinet. Muni d'un capteur infrarouge, il permet de réduire la consommation d'eau de 72 %. Le projet Stepergy présentait un appareil d'éclairage écologique, durable et abordable qui, en soulevant une masse, produit de l'énergie pour allumer une lampe pendant 15 minutes. Enfin, avec le projet Dif' 2, ils ont présenté un produit de chauffage écologique, peu cher et décoratif. Fabriqué en terre cuite, il augmente la chaleur ambiante de 15 °C.

Enactus a aussi salué les étudiants de la Federal University Para du Brésil pour leurs efforts visant à améliorer l'accès à l'eau ou son assainissement dans le cadre du défi World Water Race. L'équipe a remporté un financement graduel de 20 000 $ et bénéficiera d'un mentorat continu de la part de cadres.

Pour en savoir plus sur Enactus, consultez cette page. Pour en apprendre davantage sur l'engagement de KPMG International à l'apprentissage permanent, consultez la page sur la présence sociale.
 

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres