À peine 20 ans après le début du XXIe siècle, nous avons déjà été témoins de changements remarquables que nous n'aurions jamais pu anticiper. Nous avons préparé 20 prédictions qui exploreront ce que les 20 prochaines années pourraient réserver à votre organisation.

Notre avenir sera décarboné et, d'ici 2041, nous aurons fait la transition vers les énergies renouvelables pour le mieux-être de la société et de l'environnement. Grâce à d'importants investissements dans les nouvelles technologies, les modèles d'exploitation des secteurs à fortes émissions de carbone seront transformés. Avec la participation de tous les humains sur Terre, nous atteindrons la carboneutralité et nous créerons les conditions d'une existence durable pour tous.

Les investissements contribuant à la mission pousseront les gouvernements à atteindre la carboneutralité

Alors que les engagements mondiaux actuels dans le cadre l'accord de Paris sur le climat ne permettent de limiter la hausse de la température qu'à 2,9 degrés Celsius d'ici la fin du siècle, soit bien au-delà de l'objectif de 1,5 à 2 degrés, d'ici 2041, les gouvernements déploieront des approches axées sur leur mission pour atteindre des objectifs de carboneutralité.

Ils y parviendront en poursuivant le travail déjà en cours, comme celui d'organismes tels que ARPA-E (Advanced Research Projects Agency-Energy), une agence du gouvernement des États-Unis qui finance la recherche-développement dans le secteur des technologies énergétiques évoluées.1 Nous investirons dans les technologies propres, par exemple dans les combustibles à base d'hydrogène et les applications de capture, d'utilisation et de stockage du carbone qui contribuent à réduire ou à équilibrer les émissions lors des transitions vers des énergies propres.

Amener un homme sur la lune a coûté 152 milliards de dollars en dollars 2019.2. Une approche axée sur la mission a rallié les secteurs public et privé et des industries entières ont prospéré et perduré après l'alunissage. Ces entreprises étaient non seulement engagées dans l'industrie aérospatiale, mais aussi dans la fabrication de pointe, les télécommunications ou encore dans le Velcro. Un fabricant de claviers a même conçu des minuteries et des horloges mécaniques pour le vaisseau spatial Apollo. À la vue d'un tel exploit, non seulement la population américaine, mais aussi le monde entier s'est ralliée à la mission. D'ici 2041, nous assisterons de nouveaux exploits du même genre.

Les combustibles fossiles ne disparaîtront pas, mais le coût peu élevé des énergies renouvelables et le désir de réaliser des investissements positifs en matière d'environnement, de société et de gouvernance (ESG) réduiront leur importance, et ils ne seront plus utilisés que dans un nombre limité de secteurs traditionnels. Les énergies renouvelables supplanteront les combustibles fossiles d'ici 2041 grâce à l'augmentation des investissements dans les technologies liées aux énergies renouvelables, à la réduction des coûts et à l'évolution des politiques gouvernementales. Au cours des deux prochaines décennies, nous assisterons à une transition mondiale vers l'utilisation d'énergies renouvelables, et l'hydrogène contribuera à décarboner l'approvisionnement énergétique. Ce virage aura des répercussions sur l'ensemble de la société, la consommation d'énergie et la durabilité environnementale devenant des considérations essentielles pour les individus et les organisations.

Par exemple, nous serons témoins d'une augmentation significative du nombre de véhicules électriques sur les routes et de la nouvelle prévalence des bornes de chargement aux stations-service. Cette tendance sera stimulée par les technologies qui permettront de recharger complètement un véhicule électrique en moins de 10 minutes.3 Chacun aura davantage de contrôle sur sa consommation d'énergie grâce à des dispositifs numériques qui permettront de gérer leur consommation et de collecter, stocker et vendre de l'énergie à d'autres utilisateurs, ce qui encouragera une utilisation plus intelligente de l'énergie.

Une connectivité accrue, associée à des systèmes intelligents, facilitera l'émergence de sociétés nettement plus efficaces sur le plan énergétique. Les appareils des maisons et des bureaux intelligents régleront automatiquement leur consommation en fonction de facteurs tels que l'heure de la journée et ils optimiseront le chauffage, la climatisation, l'éclairage et d'autres fonctions. Les technologies de construction intelligente collecteront et analyseront des données pour améliorer l'efficacité énergétique, aidant ainsi les organisations à atteindre leurs objectifs de durabilité. Grâce aux réseaux intelligents, les particuliers, comme les organisations, pourront participer à des projets d'énergie solaire et de stockage sur batterie à l'échelle de la communauté, contribuant ainsi à rendre les villes plus vertes. Et toutes les entreprises se doteront désormais d'une stratégie énergétique.

1 Advanced Research Projects Agency - Energy, U.S. Department of Energy
2 Apollo 11’s 50th Anniversary: The Facts And Figures Behind The $152 Billion Moon Landing, Forbes, July 20, 2019
3 Electric car batteries with five-minute charging times produced, The Guardian, January 19, 2021


Approfondir le sujet

Notre voie vers la carboneutralité : tendances, progrès, jalons et perspectives.

Prédictions connexes

Explorez nos prédictions

Voulez-vous en savoir plus sur ce qui pourrait survenir d'ici 2041? Lisez les prévisions de KPMG:

Communiquez avec nous

Tenez-vous au courant de sujets qui vous intéressent.

Inscrivez-vous aujourd’hui pour avoir accès à du contenu personnalisé en fonction de vos intérêts.

Communiquez avec nous