À peine 20 ans après le début du XXIe siècle, nous avons déjà été témoins de changements remarquables que nous n'aurions jamais pu anticiper. Nous avons préparé 20 prédictions qui exploreront ce que les 20 prochaines années pourraient réserver à votre organisation.

Pour suivre le rythme rapide des progrès technologiques, les gouvernements adopteront un examen réglementaire agile. Les nouvelles technologies et leurs applications feront l'objet d'un examen similaire à celui pratiqué dans le secteur pharmaceutique et cela ouvrira la voie au développement des technologies émergentes qui ne cadrent pas avec la réglementation actuelle. Dans un marché où les frontières sectorielles tendent à disparaître, la réglementation des entités deviendra caduque. Les organismes de réglementation se concentreront plutôt sur les activités des entreprises.

La réglementation agile amènera avec elle une technologie de rupture qui ne connaît pas de précédent.

Cette approche sera plus logique du point de vue des consommateurs et d'autres groupes au nom desquels agissent les organismes de réglementation, qui pourraient autrement être victimes des lacunes en matière de protection. Elle se révélera également cruciale pour l'innovation. Alors que les industries deviendront plus fragmentées et que de nouveaux entrants issus d'autres secteurs bouleverseront le marché, la réglementation devra continuer de refléter la fragmentation pour éviter d'étouffer les idées transformatrices.

En lieu et place d'une approche réglementaire unique axée sur le respect de règlements complexes, les organismes de réglementation examineront les activités des entreprises contrôlées; leur rôle consistera à se demander si ces activités sont sûres et si elles apportent des avantages aux consommateurs.

À mesure que ce changement s'opère, les organismes de réglementation commenceront automatiquement à encadrer les entreprises de manière plus relative, en fonction de facteurs tels que la taille de l'entreprise, sa portée et ses revenus. Ils chercheront également à exploiter pour eux-mêmes les technologies à l'origine de la fragmentation et de la transformation, en utilisant des outils tels que l'IA et la chaîne de blocs pour améliorer leurs propres processus.

Les organismes de réglementation continueront à donner la priorité à la sécurité et à la protection des consommateurs, mais ce changement d'approche contribuera à stimuler l'innovation et la transformation dans les secteurs fortement réglementés, ce qui constitue en soi un avantage pour les consommateurs. Cela permettra aux nouveaux acteurs et aux acteurs existants de lancer de nouveaux produits et services sur des marchés tels que ceux des services financiers, des soins aux personnes âgées, des véhicules autonomes et des biotechnologies.

Ces évolutions permettront également d'améliorer les flux de travail et la collaboration. Ainsi, les entreprises réglementées seront en mesure d'offrir à leur clientèle une expérience optimale et de meilleure qualité dans un contexte où la mise en commun des capacités sera essentielle. Bien que la technologie soutienne la supervision autonome de nombreuses activités, l'élément humain de la réglementation ne disparaîtra pas.


Politique et réglementation

Communiquez avec nous

Tenez-vous au courant de sujets qui vous intéressent.

Inscrivez-vous aujourd’hui pour avoir accès à du contenu personnalisé en fonction de vos intérêts.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui

Communiquez avec nous