Dans son budget de 2022, la Barbade instaure un impôt ponctuel de 15 % à titre de contribution à la COVID‑19 pour les entreprises locales dans certains secteurs d'activité, entre autres changements fiscaux. Plus particulièrement, certaines sociétés qui ont généré des revenus supérieurs à 5 millions de dollars barbadiens doivent verser 15 % de leur résultat net en 2020 et en 2021 aux autorités fiscales de la Barbade. Le budget de 2022 de la Barbade a été déposé le 14 mars 2022.

Impôt à titre de contribution à la COVID-19

Cet impôt ponctuel, qui n'est pas déductible aux fins de l'impôt des sociétés, s'applique :

  • aux entreprises de télécommunications;
  • aux entreprises exerçant des activités de vente au détail de produits pétroliers par des courtiers;
  • aux institutions de dépôts (à l'exception des coopératives d'épargne et de crédit);
  • aux compagnies d'assurance de dommages et d'assurance vie.

Le budget indique que les entreprises touchées auront la possibilité de verser l'impôt en huit paiements mensuels à compter du 15 juillet 2022. L'impôt relatif à l'année d'imposition 2021 sera exigible de juillet à octobre 2022 et l'impôt relatif à l'année d'imposition 2022 sera exigible de novembre 2022 à février 2023.

Autres changements

Le budget de la Barbade inclut d'autres mesures touchant les entreprises internationales, qui visent :

  • à mettre en place un plafond temporaire d'un an sur les frais de transport à des fins de calcul des droits de douane sur certains conteneurs jusqu'en mars 2023;
  • à réduire les droits et les tarifs à l'importation pour certains véhicules électriques et solaires, ainsi que pour les véhicules fonctionnant aux gaz naturels désignés comme carburant de transition vers les énergies renouvelables.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec votre conseiller chez KPMG.

Information à jour au 21 mars 2022. L’information publiée dans le présent article est de nature générale. Elle ne vise pas à tenir compte des circonstances de quelque personne ou entité particulière. Bien que nous fassions tous les efforts nécessaires pour assurer l’exactitude de cette information et pour vous la communiquer rapidement, rien ne garantit qu’elle sera exacte à la date à laquelle vous la recevrez ni qu’elle continuera d’être exacte dans l’avenir. Vous ne devez pas y donner suite à moins d’avoir d’abord obtenu un avis professionnel se fondant sur un examen approfondi des faits et de leur contexte. Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec un membre du groupe Fiscalité de KPMG, au 514-840-2100.