​Si les soins aux patients ont connu, au cours des dernières décennies, une avancée importante (technologie évoluée, traitements améliorés, médicaments plus efficaces et accès aux réseaux mondiaux pour les médecins), le modèle canadien des soins de santé primaires n'a pas évolué aussi rapidement. Les soins primaires ou le modèle du « médecin de famille » font partie intégrante des systèmes de santé du Canada, et pour cause : les soins primaires sont l'une des façons les plus efficaces d'intégrer la médecine préventive et l'intervention précoce dans un système de santé.

KPMG a mené un sondage auprès de 2 000 adultes canadiens afin de connaître le point de vue des patients sur les soins primaires. Le sondage visait à mieux comprendre le recours aux soins primaires, le sentiment des Canadiens par rapport aux problèmes actuels et aux possibilités d'amélioration, et leur perception de l'évolution des modèles de soins primaires au Canada.

Les résultats révèlent un contexte en mutation, durement touché par la pandémie de COVID-19. Des tendances marquantes se dégagent, dont le recours aux rendez-vous virtuels, de nouveaux codes de facturation et modes de paiement, une concurrence accrue avec l'entrée de marques canadiennes sur le marché et des attentes plus élevées en fait de participation des patients. Le contexte évolue si rapidement que les décideurs ont du mal à suivre le rythme, ce qui soulève une question importante : quel rôle doit jouer le gouvernement pour gérer cette évolution?

Notre rapport vise à fournir un aperçu des mesures à prendre face à ces tendances. Nous avons décortiqué le problème en quatre grandes questions, plutôt qu'une seule, lesquelles serviront de plan directeur pour l'avenir des soins primaires au Canada.

Quatre grandes questions pour les Canadiens

  1. Que pensent les Canadiens de leur expérience en soins primaires?
  2. Comment ces tendances peuvent-elles améliorer la prestation de soins au patient?
  3. Quelle est la responsabilité du gouvernement?
  4. Comment les innovateurs des soins primaires favorisent-ils l'intégrité, la qualité et la confiance?

En vue d'un avenir où les soins primaires seront rationalisés, mieux intégrés et plus accessibles, nous entendons fournir des données précieuses qui permettront d'améliorer la situation pour les fournisseurs et pour les patients. En mettant l'accent sur le vécu des patients, en optimisant le personnel des soins primaires et en instaurant la qualité et la confiance dans les systèmes de soins primaires, nous bâtirons un meilleur avenir pour la santé de tous les Canadiens.

Communiquez avec nous

Tenez-vous au courant de sujets qui vous intéressent.

Inscrivez-vous aujourd’hui pour avoir accès à du contenu personnalisé en fonction de vos intérêts.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui

Communiquez avec nous