Les grandes multinationales pourraient bientôt être assujetties à un impôt minimum mondial sur le revenu des sociétés. Le ministre des Finances du Canada et les autres ministres des Finances du G7 ont convenu d'appuyer, lors d'une réunion tenue les 4 et 5 juin derniers, un impôt minimum mondial sur le revenu des sociétés d'au moins 15 %, appliqué pays par pays, pour faire face aux défis fiscaux liés à la mondialisation et à la numérisation de l'économie. Cet impôt mondial s'appliquerait au titre du Pilier 2 de l'approche en deux piliers proposée par l'Organisation de coopération et de développement économiques (« OCDE ») pour faire face aux défis fiscaux posés par la numérisation de l'économie. Les ministres des Finances du G7 se sont également engagés à prendre plusieurs autres mesures, dans un communiqué publié le 5 juin 2021, notamment sur la façon dont les pays membres se verraient accorder des droits d'imposition en vertu du Pilier 1, et la coordination de l'application de ces nouvelles règles fiscales internationales avec l'élimination des taxes sur les services numériques.

Pour en savoir plus, téléchargez ce numéro du bulletin FlashImpôt Canada.