Les particuliers américains vivant au Canada devraient se préparer en vue de déterminer l'effet de nouveaux changements fiscaux possibles aux États-Unis. Les États-Unis ont récemment publié des précisions sur les propositions prévues en matière d'impôt sur le revenu des particuliers, notamment :

  • l'augmentation du taux d'imposition des particuliers le plus élevé, pour le faire passer de 37 à 39,6 %;
  • l'augmentation du taux d'imposition des gains en capital et des dividendes admissibles pour les ménages dont le revenu est supérieur à 1 million de dollars, pour le faire passer d'un maximum de 20 % à 39,6 %;
  • la prolongation de la bonification du crédit d'impôt pour enfants jusqu'en 2025 et la modification de celui-ci afin de le rendre entièrement remboursable de façon permanente.

Il convient de noter que ces mesures potentielles pourraient se heurter à des difficultés législatives en raison de la mince majorité que détiennent les démocrates au Congrès américain. On ne sait pas encore comment ces difficultés pourraient toucher les propositions législatives à venir ou le processus d'adoption.
Pour en savoir plus, téléchargez ce numéro du bulletin FlashImpôt Canada.