Certaines organisations touchées par la COVID-19 pourraient être admissibles à la nouvelle Subvention d'urgence du Canada pour le loyer (« SUCL »). Aux termes de ce nouvel allègement, les entreprises, les organismes de bienfaisance et les organismes à but non lucratif (« OBNL ») qui ont subi une baisse de revenus seraient admissibles à une subvention à l'égard des dépenses admissibles, selon une échelle mobile pouvant atteindre 65 % des dépenses admissibles, y compris le loyer et les intérêts sur des prêts hypothécaires commerciaux, à compter du 27 septembre 2020 et jusqu'en juin 2021.Le gouvernement a maintenant adopté un projet de loi concernant la première étape de ce nouvel allègement, laquelle s'échelonne jusqu'au 19 décembre 2020, qui indique les critères de cette nouvelle subvention et reflète généralement ceux de la Subvention salariale d'urgence du Canada (« SSUC »), y compris l'échelle mobile pour les taux et certaines considérations relatives à l'admissibilité.

La trousse de services de soutien liés à la SUCL de KPMG peut aider les organisations à optimiser leurs demandes de subvention pour compenser les loyers, les intérêts et certains autres coûts.