Découvrez ce qui inspire confiance aux consommateurs dans la nouvelle réalité

L’année 2020 a transformé le consommateur canadien. La pandémie a modifié les habitudes, les priorités et les attentes des Canadiens, bien que certains de leurs traits caractéristiques demeurent bien ancrés.

Pour mieux comprendre le consommateur canadien, nous avons rassemblé des données provenant de deux enquêtes de KPMG International – Moi, ma vie, mon portefeuille (en anglais) et Consommation et nouvelle réalité (en anglais) – afin de vous présenter une vue d’ensemble de leurs besoins et de leurs comportements en cette période particulière.

Voici les principaux éléments qui ressortent :

  • Prudence : Les Canadiens économisent plus qu’avant la pandémie, et ils dépensent moins pour l’achat de biens non essentiels.
  • Passage au numérique : Les Canadiens sont de plus en plus à l’aise d’utiliser des applications et des sites web pour magasiner; l’utilisation de ces outils est en hausse dans toutes catégories confondues.
  • Confidentialité et sécurité des données : La protection des données est au cœur des préoccupations des Canadiens. Pour être plus à l’aise et enclins à adopter les canaux numériques, les consommateurs exigent transparence et sécurité, ainsi qu’une réelle valeur en échange de leurs données.
  • Volonté d’achat local et selon les valeurs personnelles : Dans le contexte économique hostile actuel, les consommateurs ont exprimé la volonté de soutenir les entreprises locales canadiennes et celles qui s’engagent réellement envers les principes environnementaux, sociaux et de gouvernance (facteurs ESG).
  • Évolution des priorités en matière de service à la clientèle : Les plus importantes qualités que les Canadiens attendent des entreprises sont désormais l’intégrité et la capacité de résolution de problème.

Prêt à aller à la rencontre des consommateurs canadiens selon leurs conditions? Nous pouvons vous aider.

Réalisons-le.

Lisez notre rapport ci-joint pour en savoir plus :

Comparativement au reste du monde, les Canadiens ont relativement bon espoir qu’il sera sécuritaire de retourner dans les magasins prochainement. Ils tendent à croire que les autorités et les entreprises prennent la pandémie au sérieux et que, lorsqu’ils seront prêts à retourner dans les magasins, advenant qu’ils le soient un jour, ils pourront le faire en toute sécurité.

Kostya Polyakov
Leader national,
Marchés de consommation et commerce de détail

Nous disposons maintenant de six mois de données sur les habitudes d’achat des consommateurs canadiens, dont beaucoup découvrent le commerce en ligne. Si on ne met pas ces données à profit et qu’on ne les exploite pas pour améliorer l’expérience client ou accroître les investissements numériques, une grande partie de ces gains se volatiliseront. 

Peter Hughes
Leader national,
Expérience client

Autres analyses