close
Share with your friends

Les mères qui travaillent et leur valeur pour notre économie

Les mères qui travaillent et leur apport à l'économie

Rédigé par Elio Luongo et Silvia Montefiore pour le Globe and Mail

Elio Luongo

Chef de la direction et Associé principal

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Working moms and their value to our economy

Elio Luongo est chef de la direction et associé principal de KPMG au Canada, et Silvia Montefiore est associée, Services habilitants et gestion opérationnelle chez KPMG au Canada.

L'impact disproportionné de la COVID-19 sur les femmes au Canada dans les six derniers mois est bien documenté.

Selon un rapport du gouvernement canadien, un plus grand nombre de femmes que d'hommes au pays ont contracté le virus et en sont mortes. Plus de femmes aussi ont perdu leur emploi en raison des mesures strictes et nécessaires prises pour limiter la propagation du virus.

Pour les mères du Canada, l'impact a été d'autant plus dévastateur.

Selon un rapport de RBC Economics publié en juillet, le taux de réembauche des mères ayant des enfants d'âge scolaire qui ont perdu leur emploi pendant le confinement était inférieur de 5 % à celui des pères ayant des enfants du même âge. Pour ce qui est des heures travaillées, les mères d'enfants de moins de six ans ont vu leurs heures diminuer de 17 % pendant la pandémie, contre seulement 4 % pour les hommes.

Le rapport révèle également que les femmes qui assumaient la garde d'enfants étaient plus susceptibles de « quitter » la population active, soulignant que près du tiers des femmes qui ont été congédiées entre février et juin ne cherchaient pas de nouvel emploi.

Au cours des dernières années, les entreprises canadiennes ont réalisé des progrès constants sur le plan de la mixité des sexes. Toutefois, les effets de la COVID-19 mettent ces progrès en péril. L'incapacité pour un nombre croissant de femmes à participer à la population active canadienne risque de nous faire régresser et de compromettre les avantages indéniables que procure une main-d'œuvre diversifiée pour les entreprises.

La bonne nouvelle, c'est que les dirigeants canadiens comprennent de plus en plus la valeur de la diversité pour la santé de leur organisation. À ce sujet, le récent rapport Perspective des chefs de la direction de KPMG indique que même avant la pandémie, 68 % des dirigeants canadiens ont affirmé que leur organisation allait surveiller de plus près ses résultats en matière de diversité au cours des trois prochaines années.

Pour nous assurer, en tant que dirigeants, de ne pas perdre les gains que nous avons réalisés en matière d'inclusion et de diversité et de ne pas nous retrouver soudainement en décalage avec attentes de nos employés, de nos clients et de la société dans son ensemble, nous pensons qu'il est essentiel de mettre l'accent sur quatre aspects clés.

Soyez conciliant

N'oubliez pas que la plupart des mères de votre équipe sont confrontées à des défis sans précédent à la maison. Donnez à vos gestionnaires les moyens d'être créatifs et conciliants pour répondre aux besoins des employés afin de préserver le talent et les compétences nécessaires au bon fonctionnement et à la croissance de votre entreprise. Tenez compte de la situation des membres de votre équipe et trouvez des solutions de rechange, comme des congés de courte durée et des options de travail à temps partiel, pour éviter qu'une employée sente qu'elle doit prendre la décision radicale de démissionner.

Évaluez vos systèmes de soutien aux employés pour déterminer s'ils sont adéquats dans le contexte de la pandémie

Tous les employés doivent composer avec le stress d'une pandémie prolongée et restrictive. Pour les parents, et surtout les mères, ce stress est encore plus grand. Assurez-vous d'offrir des programmes et des ressources appropriés en matière de santé mentale pour faire face à ces défis. Si vos employés sont en télétravail, dites-leur qu'il est non seulement permis, mais aussi recommandé de concilier leurs obligations professionnelles et personnelles, et qu'ils n'ont pas besoin d'être en ligne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Saisissez l'importance de votre bassin de talents

Bon nombre d'analystes ont constaté qu'il est essentiel de garantir aux femmes un accès égal aux occasions de perfectionnement et d'avancement dès le début de leur carrière pour combler l'écart entre les sexes au niveau supérieur – et l'histoire nous a montré que cela n'a pas toujours été le cas. De nombreuses organisations ont pris des mesures au fil des ans pour remédier à cette situation, mais les effets de la COVID-19 sur les mères qui travaillent menacent de réduire ces efforts à néant si nous n'agissons pas maintenant. Dans un contexte de télétravail, il est important également d'offrir aux femmes un mentorat efficace et des occasions de perfectionner leurs compétences en leadership.

Éliminez les préjugés conscients et inconscients dans vos politiques, vos processus et au sein de votre personnel

Les organisations canadiennes s'efforcent de démanteler les préjugés conscients et inconscients entre leurs murs. Or les réalités de la COVID-19 ont accentué ce besoin. Les préjugés à l'égard du télétravail, des enjeux parentaux et de la santé mentale pourraient constituer des facteurs poussant les femmes de votre organisation à quitter le marché du travail. Même si vous offrez officiellement des congés de courte durée et des options de travail à temps partiel durant la crise, vous devez vous assurer que vos employés se sentent à l'aise de se prévaloir de ces options sans craindre d'être pénalisés ou de rater de futures occasions à leur retour.

La pandémie a mis en lumière l'importance, la ténacité et la résilience des mères qui travaillent au Canada.

En tant que dirigeants, nous nous devons de tenir compte des défis sans précédent auxquels les mères sont confrontées. Nous ne devons pas tarder à trouver et à mettre en œuvre des solutions afin de continuer à attirer et à maintenir en poste cette catégorie de la main-d'œuvre essentielle à notre succès.

https://www.theglobeandmail.com/business/careers/leadership/article-lets-not-lose-sight-of-canadas-working-moms-and-their-value-to-our/

© 2020, The Globe and Mail Inc. Tous droits réservés. Le site globeandmail.com et le journal The Globe and Mail sont des divisions de The Globe and Mail Inc. The Globe and Mail Centre, 351, King Street East, bureau 1600, Toronto (Ontario), M5A 0N1. Phillip Crawley, éditeur.

© 2020 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société à responsabilité limitée de l’Ontario et cabinet membre de l’organisation mondiale KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Limited, société de droit anglais à responsabilité limitée par garantie. Tous droits réservés.

Pour en savoir plus sur la structure de l’organisation mondiale KPMG, visitez https://home.kpmg/governance (en anglais).

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres