close
Share with your friends

L’épidémie de COVID-19 a rapidement évolué en 2020, entraînant d’importantes répercussions à l’échelle mondiale. De nombreuses entités minières ont été touchées par la pandémie, tout comme les communautés dans lesquelles elles exercent leurs activités.

Il y a quelques mois à peine, quand nous avons publié les résultats de l’enquête de KPMG Risques et occasions dans le secteur minier en 2020, la menace d’une pandémie mondiale ne figurait pas parmi les risques. Lorsqu’on examine l’impact, on constate que certains risques sont devenus plus critiques pour les dirigeants miniers, tandis que d’autres sont demeurés inchangés ou ont même diminué en importance relative. Par ailleurs, un certain nombre de nouveaux risques qui n’étaient pas présents avant la COVID-19 se sont hissés en tête de liste.

Dix principaux risques du secteur minier selon l’enquête mondiale de KPMG sur les risques et occasions dans le secteur minier en 2020 :
Dix principaux risques révisés dans le secteur minier

Nouveaux risques à surveiller dans le secteur minier :

  • Risques liés à la chaîne d’approvisionnement
  • Résilience opérationnelle et protection des opérations
  • Cybersécurité et sécurité des TI
  • Santé et sécurité de la main-d’œuvre
  • Risques de liquidité

Vers la relance

Pour aller de l’avant, les organisations doivent trouver un équilibre entre répondre aux enjeux critiques à court terme pour réagir et s’adapter aux répercussions immédiates, et continuer de mettre l’accent sur le renforcement de la résilience à long terme. Les entreprises qui y sont parvenues font preuve d’agilité en se concentrant sur ce qui est essentiel à leurs activités et en éliminant les complexités.

Pour en savoir plus sur la façon dont nous croyons que le secteur minier peut gérer la situation actuelle, téléchargez notre rapport.

Téléchargez le rapport Risques et occasions dans le secteur minier de KPMG International.