close
Share with your friends

L'Indice de préparation aux véhicules autonomes (AVRI) 2020 de KPMG classe le niveau de préparation de 30 pays et territoires dans la course aux véhicules autonomes (VA). Alors que le monde se prépare à une nouvelle réalité post-COVID-19, l'évolution des besoins des utilisateurs et des exigences environnementales en matière de transport pourrait accélérer le prochain cycle de développement et de déploiement de VA dans le monde entier.

Bien que son degré de préparation aux VA ait augmenté cette année, le Canada demeure en 12e place du classement. Cependant, le pays s'est démarqué des autres en donnant de bons exemples de collaboration efficace entre l'industrie et le gouvernement, notamment le Défi des villes intelligentes du Canada et le Réseau d'innovation pour les véhicules automatisés (RIVA) de l'Ontario.

Le Canada est l'un des pays à l'étude ayant obtenu les cotes les plus élevées pour les projets pilotes de VA financés par l'État et pour les partenariats avec l'industrie, et bon nombre des travaux importants misent sur la collaboration. Le Canada partage avec les États-Unis la grappe du secteur des fabricants d'automobiles de la région des Grands Lacs (Detroit fait face à Windsor en Ontario). L'industrie emploie plus de 125 000 personnes à l'échelle nationale et assemble plus de deux millions de véhicules par an1. Les organisations collaborent par l'entremise du Réseau d'innovation pour les véhicules automatisés (RIVA) de l'Ontario, lequel bénéficie de l'appui du gouvernement provincial. En janvier 2020, le RIVA annonçait son partenariat avec l'Association des fabricants de pièces d'automobile du Canada pour développer le projet Arrow, un véhicule concept réunissant l'expertise du pays en matière de VA, de connectivité, de véhicules électriques et de carburants de substitution2.

Au Québec, les travaux portent davantage sur l'utilisation des véhicules autonomes dans des domaines comme l'exploitation forestière, mais les deux provinces ont donné à leurs ministres des Transports le pouvoir d'autoriser des tests sur des véhicules autonomes.

Beaucoup d'études sur les VA au Canada sont intégrées à des projets fondamentaux plus vastes, comme les travaux du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes en 2020 visant à revoir la législation pour tenir compte des véhicules connectés (ce qui comprend les véhicules autonomes). On pense aussi au Défi des villes intelligentes d'Infrastructure Canada, dont les gagnants ont été annoncés en mai 20193, où le tiers des candidatures portaient sur des véhicules connectés et autonomes. La Ville de Montréal, qui a remporté le premier prix de 50 millions de dollars canadiens (37 M$US), tient compte des VA dans ses plans pour améliorer le transport public et l'accès à l'alimentation.4

Le Canada est un pôle d’IA à l’échelle mondiale. Nulle part ailleurs, vous ne trouverez une telle concentration de talents en IA, en informatique décisionnelle et en lidar.

Colin Earp, leader national, Transport,
et président mondial, Technologies d'infrastructure,
KPMG au Canada

Parmi les autres atouts du Canada, mentionnons la taille et la sophistication du secteur de la fabrication de pièces automobiles, un large éventail de conditions urbaines et rurales pour les essais, et une volonté politique d'innover en matière de législation et de politiques de transport. Prenons par exemple la ville d'Innisfil en Ontario, qui utilise le service de voiturage Uber comme fournisseur de transports publics subventionné5.

L'étendue géographique du pays et la structure gouvernementale en dévolution signifient que les initiatives nécessitent une gestion et un engagement importants des parties prenantes, mais cela peut signifier qu'elles sont mieux planifiées. « Toutes les conditions sont réunies pour que le Canada mène le bal dans ce domaine », explique Colin.

À mesure que la sécurité des VA s'améliore, il faudra la bonne combinaison de politiques et de législation, de technologie et d'innovation, d'infrastructure et d'acceptation des consommateurs pour que les véhicules autonomes prennent le chemin de la réalité. L'indice de préparation aux AV de KPMG montre la voie à suivre.

1 GOUVERNEMENT DU CANADA. « L'industrie canadienne de l'automobile ». 2020
2 GUGLIELMO, Vince. « APMA launches all-Canadian concept vehicle, Project Arrow at CES 2020 ». Association des fabricants de pièces d'automobile du Canada, 7 janvier 2020
3 INFRASTRUCTURE CANADA. « Le gouvernement du Canada annonce les gagnants du Défi des villes intelligentes. 14 mai 2019
4 INFRASTRUCTURE CANADA. « Villes de Montréal, Québec ». 14 mai 2019
5 UBER. « The story of Innisfil ». 25 juin 2019

Téléchargez le rapport pour en savoir plus.