close
Share with your friends

COVID-19 Répercussions sur les programmes d’attestation des contrôles internes

Incidence sur les attestations des contrôles internes

Alors que les organisations revoient leurs priorités, elles ne peuvent mettre de côté la conformité au Règlement 52-109 et à la SOX.

André Dugal

Associé, Audit

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

​Au cours des dernières semaines, nous avons été confrontés à des niveaux de perturbation sans précédent de nos vies et de nos processus quotidiens en raison de la COVID-19 (le coronavirus). Avec le télétravail, la perturbation des effectifs, l'attention détournée vers la sécurité des clients et des employés, la viabilité commerciale et la possibilité d'une récession mondiale, il existe de nombreuses occasions d'abréger ou de contourner les contrôles internes.

Alors que les organisations revoient leurs priorités, la conformité au Règlement 52-109 sur l'attestation de l'information présentée dans les documents annuels et intermédiaires de l'émetteur et, pour certains, à l'article 404 de la loi Sarbanes-Oxley (« SOX ») et un environnement de contrôle interne approprié ne sont pas des éléments qui peuvent être remis à plus tard ou ignorés.

© 2020 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société à responsabilité limitée de l’Ontario et cabinet membre de l’organisation mondiale KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Limited, société de droit anglais à responsabilité limitée par garantie. Tous droits réservés.

Pour en savoir plus sur la structure de l’organisation mondiale KPMG, visitez https://home.kpmg/governance (en anglais).

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres