close
Share with your friends
Dispositif de filtrage des alertes de sanctions de KPMG

Dispositif de filtrage des alertes de sanctions de KPMG

Dispositif de filtrage des alertes de sanctions de KPMG

Dispositif de filtrage des alertes de sanctions de KPMG

Les cabinets membres de KPMG tracent une nouvelle voie en matière de respect des sanctions en exploitant une connaissance approfondie du secteur et des solutions qui favorisent l'efficience et l'efficacité.

Les risques de crime financier ne sont pas nouveaux… mais ils sont en hausse. Les lois et les règlements ne cessent de changer et de se resserrer, complexifiant le contexte réglementaire dans lequel les banques doivent évoluer et auquel elles doivent se conformer. En matière de conformité, l'erreur n'est pas une option.

Les systèmes actuels de filtrage des sanctions produisent une grande quantité d'alertes faussement positives, souvent au-delà de 95 %. Les techniques de réglage traditionnelles, appliquées aux systèmes de filtrage des sanctions, doivent être constamment actualisées en raison de la hausse du nombre de paiements et de clients, de l'arrivée de nouveaux régimes de sanctions et des changements fréquents aux listes existantes. Dans de nombreuses institutions, de mauvaises techniques de réglage et l'évolution de la réglementation ont occasionné une hausse fulgurante des alertes et une accumulation des retards.

Les processus actuels d'examen des alertes reposent sur un nombre important d'employés, et sont répartis dans plusieurs régions. Les retards dans le traitement des opérations causés par les délais de traitement humain peuvent gâcher l'expérience client, qui est de plus en plus au cœur de la stratégie des institutions financières.

Nos solutions

Face au resserrement constant de la réglementation, à la hausse du nombre d'opérations et à l'arrivée de nouveaux régimes de sanctions, KPMG a mis au point des solutions ciblant l'optimisation des systèmes et le filtrage des alertes. L'objectif est d'obtenir des systèmes plus performants et un examen des alertes plus rapide, précis et cohérent, de manière à aider les institutions financières à remplir plus efficacement leurs obligations en matière de sanctions.

Plateforme de test de détection des sanctions

La plateforme de test de détection des sanctions de KPMG permet aux clients de tester l'efficacité de leurs systèmes de filtrage des paiements ou des clients.

  • Elle peut analyser les listes des organismes de réglementation, les listes de fournisseurs et les listes internes de clients. La méthode de test peut suivre la méthodologie de KPMG ou être adaptée aux risques perçus par le client.
  • Les résultats sont analysés avec le client pour déterminer la véritable cause de l'absence d'alertes et repérer des occasions d'optimiser la solution de filtrage.
  • Les fichiers sont générés en quelques minutes plutôt qu'en quelques jours et sont accompagnés d'une suite de règles auditables et des listes utilisées pour déterminer l'exactitude de la composition du fichier test.
Dispositif de filtrage des alertes de sanctions de KPMG

La plateforme de test de détection des sanctions est un moyen fiable et auditable de tester l'efficacité des systèmes de filtrage tout en réduisant les erreurs humaines potentielles et les coûts d'examen.

Dispositif de filtrage des alertes de sanctions de KPMG

Le dispositif de filtrage des alertes de sanctions de KPMG automatise la prise de décisions relatives aux alertes dès le premier niveau de surveillance. Il présente un taux d'exactitude de 99,998 %, avec une variation d'environ 0,001 %. Les décisions à l'égard des alertes peuvent donc se prendre plus rapidement, avec plus de précision et à moindre coût.

  • À l'aide de techniques avancées d'apprentissage machine, l'outil automatise la détection d'alertes de niveau 1 qui sont de vrais ou de faux positifs, à raison d'un million d'alertes par minute. L'outil est compatible avec tous les systèmes de filtrage de sanctions sur le marché.
  • Chaque décision relative à une alerte s'accompagne d'un niveau de confiance et d'un raisonnement compréhensible pour l'humain. Les clients peuvent donc adapter les taux de couverture et de résolution en fonction de leur profil de risque.
  • L'utilisation supervisée de l'apprentissage machine assure la transparence de l'outil et fait en sorte que celui-ci peut être examiné par des auditeurs et des organismes de réglementation.

Avantages

KPMG a mis à profit son expertise en services financiers, en sanctions et en technologie et l'a combinée avec celle d'éminents scientifiques des données pour créer des solutions d'optimisation sophistiquées pour les systèmes de filtrage des sanctions. Parmi les principaux avantages :

  • Efficacité – La production d'un nombre moins élevé d'alertes, ce qui allège le fardeau de l'équipe d'examen.
  • Précision accrue et constante – L'examen de millions de messages SWIFT avec un taux d'exactitude de 99,9 %, comparativement à 92 % pour l'examen effectué par un humain.
  • Conformité à la réglementation – La détection automatique des alertes véritablement positives accélère le signalement à un niveau supérieur en cas de risque élevé de non-conformité. Une puissance de traitement de l'ordre d'un million d'alertes par minute, ce qui prévient l'accumulation des retards et permet de gérer efficacement les hausses d'alertes.
  • Réduction des coûts – L'automatisation de l'examen au niveau 1 de 96 % des alertes diminue la nécessité de recourir à deux personnes.
  • Expérience client améliorée – La rapidité de l'examen des alertes réduit le délai de traitement des opérations.

Réalisons-le.

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres