close
Share with your friends

Rapport Venture Pulse, T4 2019 : Perspectives favorables pour le marché canadien du capital de risque

Rapport Venture Pulse, T4 2019

De solides investissements canadiens en capital de risque fracassent les records antérieurs

Sunil Mistry

Associé en audit, KPMG Entreprise et Technologie, médias et télécommunications

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Venture Pulse Q4 2019

Le marché canadien du capital de risque a franchi le seuil du milliard de dollars américains au quatrième trimestre pour la deuxième fois consécutive, terminant l'année 2019 à un niveau record de 4,6 milliards de dollars américains.

C'est un véritable témoignage de la maturité de l'écosystème canadien du capital de risque. Le marché technologique du Canada est maintenant plus indépendant et plus autonome que jamais. Si l'on ajoute à cela les crédits d'impôt favorables, les faibles taux d'intérêt et les préoccupations quant à la volatilité des marchés publics, on comprend que les investisseurs cherchent à mettre leur argent à profit. En outre, les entreprises créent de plus en plus leurs propres fonds de capital de risque dans le but non seulement d'obtenir des rendements supérieurs à la moyenne, mais aussi d'établir des partenariats stratégiques. Par ailleurs, les bureaux de gestion de patrimoine continuent de jouer un rôle clé, en particulier dans les transactions au stade initial entre un et cinq millions de dollars américains.

Le quatrième trimestre a été porté par des transactions importantes de 1Password, un gestionnaire de mots de passe basé à Toronto, Coveo, une jeune pousse d'intelligence artificielle établie à Québec, et Nuvei, une entreprise de traitement des paiements située à Montréal.

De nombreux investisseurs en capital de risque, en placements privés et en gestion de patrimoine ont déjà monétisé leur prochain fonds. Ils voudront – ou plutôt devront – investir. Malgré une certaine appréhension d'un éventuel ralentissement, ces données laissent présager des niveaux d'investissement assez robustes en capital de risque au Canada, du moins dans les premiers trimestres de 2020. Un certain nombre d'entreprises à forte croissance, notamment en intelligence artificielle, mais aussi dans d'autres domaines comme la technologie financière et la biotechnologie, offrent des possibilités prometteuses.

Bien que les évaluations dans le secteur privé aux États-Unis atteignent des sommets quasi sans précédent, semblables sinon supérieurs à ceux observés à l'époque des point-coms, les prix du marché canadien demeure à des prix compétitifs. C'est de bon augure pour l'avenir, car les investisseurs continueront d'investir là où la conjoncture économique est la plus favorable, où la valeur des transactions est plus raisonnable et où l'écosystème du capital de risque est fiable – et le Canada répond à tous ces critères.

Pour en savoir plus sur les tendances canadiennes et mondiales en capital de risque, consultez le dernier rapport trimestriel Venture Pulse de KPMG Entreprise.

© 2020 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société à responsabilité limitée de l’Ontario et cabinet membre de l’organisation mondiale KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Limited, société de droit anglais à responsabilité limitée par garantie. Tous droits réservés.

Pour en savoir plus sur la structure de l’organisation mondiale KPMG, visitez https://home.kpmg/governance (en anglais).

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres