close
Share with your friends
Fenêtres modernes de gratte-ciel

Avenir de la fonction finance : Nouveau modèle

Avenir de la fonction finance : Nouveau modèle

Au cours des dernières décennies, le modèle de prestation de service de la fonction finance est passé d'un modèle en services partagés à un modèle multisource puis, plus récemment, à un modèle de services généraux mondiaux s'étendant à de nombreux processus et régions. Cette évolution est majoritairement due à la nécessité d'accroître l'efficience des services transactionnels pour permettre aux professionnels des finances de se consacrer davantage aux deux autres volets du modèle de prestation de service, à savoir le rôle d'expert et le rôle de partenaire d'affaires.

L'automatisation extrême changera considérablement ce modèle de prestation de service. De l'automatisation intelligente à l'analytique avancée, les technologies perturbatrices permettront à la fonction finance d'offrir tous ses services plus efficacement. Cela comprend les services de fiscalité, de trésorerie, d'audit et de planification, ainsi que d'autres activités à valeur ajoutée qui aideront l'entreprise à prendre des décisions plus éclairées.

Cela dit, la technologie peut procurer autant des avantages que des inconvénients. Malgré les efforts déployés par la fonction finance pour construire son identité au sein de l'entreprise, il se pourrait qu'elle doive renoncer à une partie de celle-ci. Dans le modèle de prestation de service de demain, la fonction finance compte moins d'employés, elle jouit d'une moins grande présence à l'échelle locale et elle est appelée à collaborer davantage avec les autres fonctions dans une optique d'optimisation des processus de bout en bout.

Pour en apprendre davantage, lisez le rapport intégral. Veuillez noter qu'il est disponible en anglais seulement.