close
Share with your friends

Pas d’infrastructure connectée sans partenariats

Pas d’infrastructure connectée sans partenariats

Pour en savoir plus sur l’importance des partenariats dans cette nouvelle ère de mobilité

Gary A. Webster

Leader national, Leadership en projets mondiaux d’infrastructure et d’immobilisations

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

blue sphere

L'avenir de la mobilité repose sur la formation de nouvelles alliances et collaborations durables. C'est pourquoi, en prévision de Mobilité 2030, les intervenants des secteurs public et privé doivent revoir la gestion de leurs actifs physiques. Ils doivent cibler les partenariats qui les aideront à créer des expériences de mobilité harmonieuses, accessibles et multimodales.

Pourquoi ces partenariats sont-ils si importants pour l'avenir de la mobilité? À quoi ressemblent-ils? Comment commencent-ils? Jetez un coup d'œil à l'article Pas d'infrastructure connectée sans partenariats, où Lindsay Wright et Jamie Cameron, de KPMG, abordent les thèmes suivants :

  • La forme des partenariats en mobilité : Par exemple, l'échange de données entre les urbanistes, les fournisseurs de mobilité multimodale et les innovateurs du secteur privé, et les approches collaboratives de l'innovation.
  • Les nouveaux paradigmes de travail : L'effet des partenariats intersectoriels sur le remaniement des modèles de prestation de transport en commun, les stratégies d'investissements et le processus d'innovation.
  • L'acceptation de l'expérimentation : Créer un écosystème qui encourage l'expérimentation collaborative, même si on ne réussit pas du premier coup.

Pour en savoir plus sur l'importance des partenariats dans cette nouvelle ère de mobilité, téléchargez l'article Pas d'infrastructure connectée sans partenariats ou contactez Lindsay Wright et Jamie Cameron.

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres