close
Share with your friends

Rapport Venture Pulse T4 2018 – Analyse mondiale des tendances en capital-risque

Rapport Venture Pulse T4 2018

Rapport trimestriel de KPMG Entreprise sur les tendances en capital-risque

Sunil Mistry

Associé en audit, KPMG Entreprise et Technologie, médias et télécommunications

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

view of city

Les investissements en capital-risque ont bondi de 174 milliards à 254 milliards de dollars depuis l'an dernier. Avec les niveaux record enregistrés en Amérique, en Asie et en Europe, on peut dire que l'année 2018 a été bonne. Le marché américain demeure vigoureux et diversifié, et il continue d'attirer la majorité des investissements. L'Asie arrive au deuxième rang en raison de la vague de mégatransactions chiffrées à plus d'un milliard de dollars, dont quatre ont eu lieu au quatrième trimestre seulement. Malgré l'incertitude entourant le Brexit, le marché européen est lui aussi demeuré vigoureux, avec une hausse considérable des transactions depuis 2017.

Dans cette édition du rapport Venture Pulse, nous attardons aux résultats de l'année et du quatrième trimestre dans le marché du capital-risque et explorons diverses tendances mondiales et régionales, notamment :

  • la multiplication des licornes;
  • la hausse des occasions dans les marchés émergents;
  • l'augmentation des investissements en intelligence artificielle partout dans le monde;
  • la diversification des catégories d'investissement en transport.

Dès le début de 2019, le marché des PAPE sera à surveiller, puisqu'un nombre important de licornes s'apprêtent à entrer en Bourse. Cependant, la turbulence inattendue des marchés observée à la fin de 2018 pourrait en faire réfléchir quelques-unes.

Le financement, une priorité au Canada

Le marché canadien du capital-risque s'est bien porté en 2018; des transactions se sont conclues jusqu'au quatrième trimestre, dont une ronde de financement de 100 millions de dollars pour la plateforme de réservation de voyages Hopper et une ronde de financement de 80 millions de dollars pour Milestone Pharmaceuticals, qui développe des remèdes à la tachycardie. Bien que la plupart des opérations visaient des entreprises à un stade plus avancé, on a observé un intérêt accru des entreprises familiales et des petites sociétés de capital-risque pour le financement de série A et le financement providentiel ou le financement d'entreprises en démarrage.

Durant le quatrième trimestre de 2018, la société américaine d'investissement en soins de santé, Versant Ventures, a amassé 100 millions de dollars en vue de financer des entreprises en démarrage canadiennes; NorthleafCapital Partners a annoncé le lancement et une première fermeture de son fonds NorthleafVenture Catalyst Fund II; et Kensington Venture Partners a amassé 85 millions de dollars dans le cadre du programme VCCI.

Les opérations de financement ont été remarquablement stables au Canada ces deux dernières années. En 2018, on a enregistré les deuxièmes résultats trimestriels en importance du pays pour la première moitié de l'année, et atteint un nouveau sommet — 2,9 milliards de dollars — devançant de loin les résultats d'années antérieures. L'année 2015 demeure toutefois une année record en termes de volume. Vu le nombre de transactions qui étaient prévues à la fin de l'année 2018, le premier trimestre de 2019 s'annonce plutôt actif pour l'investissement de capital-risque au Canada.

Téléchargez le rapport complet pour en savoir plus. (En anglais)

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres