close
Share with your friends

Nouvelle comptabilisation des contrats de location

Nouvelle comptabilisation des contrats de location

Le sondage mondial sur la comptabilisation des contrats de location examine les défis clés des entreprises en ce qui concerne les nouvelles normes.

Contenu connexe

Ordinateur portable et papier

​Les nouvelles normes sur la comptabilisation des contrats de location sont en vigueur. Que la société présente ses états financiers conformément aux IFRS ou aux PCGR américains, les normes sont entrées en vigueur au 1er janvier 2019 pour les sociétés dont l'exercice coïncide avec l'année civile. Toutefois, notre sondage réalisé auprès de sociétés du monde entier révèle que certaines d'entre elles n'auront pas complètement finalisé leurs programmes de mise en oeuvre avant la date d'entrée en vigueur, de sorte qu'elles devront se tourner vers des solutions de rechange provisoires pour assurer la conformité. Certaines organisations bénéficient d'une certaine période de grâce si leur exercice ne se termine pas au 31 décembre ou si elles sont des sociétés fermées qui appliquent les PCGR américains. Néanmoins, comme la mise en oeuvre des systèmes risque de prendre à elle seule entre 4 et 6 mois, voire plus, plusieurs de ces sociétés devront s'engager dans une course contre la montre. Le sondage dresse le portrait de la situation qui prévalait tout juste avant la date de prise d'effet, de même que des différences entre les régions du monde.

Principales constatations :

  • Alors qu'un peu moins de la moitié (44 %) des répondants avaient fait une liste des contrats de location, seul le quart avaient réalisé une évaluation comptable.
  • Même si près de la moitié (45 %) des répondants avaient choisi leur logiciel de comptabilisation des contrats de location, seuls 16 % avaient développé les exigences relatives au système, et seuls 13 % avaient conçu leur solution logicielle.
  • 83 % des sociétés n'avaient pas encore effectué la collecte de données et franchi l'étape de la validation.
  • Dans l'ensemble, seulement 3 % des sociétés ont entièrement finalisé leurs projets relatifs à la comptabilisation des contrats de location. Pour le reste, plus des deux tiers (67 %) ont indiqué qu'elles n'étaient pas en voie de le faire, en raison des défis auxquels elles étaient confrontées.

En anglais seulement.

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres