close
Share with your friends

Le risque de non-conformité contractuelle

Le risque de non-conformité contractuelle

Une approche analytique des données

Stephan Drolet

Leader Services Conseils Québec

KPMG au Canada

Contacter

Contenu connexe

Chinese businessman using tablet computer in server room

Votre entreprise approvisionne-t-elle des gouvernements, de grandes chaînes de détaillants, des multinationales ou d'autres entités en vertu d'un contrat comportant une clause dite du « client le plus favorisé », ou d'autres dispositions particulières ou complexes concernant les prix? Est-elle partie à un contrat qui prévoit d'autres paramètres de paiement autodéclarés tels que les revenus ou la production, à l'instar d'un contrat de licence? Dans ces cas comme dans d'autres, votre entreprise a tout intérêt à gérer le risque inhérent au non-respect, intentionnel ou non, des obligations contractuelles de la part des parties. Ce non-respect peut entraîner des effets négatifs tels que la perte de profits et la détérioration des relations entre les parties. À cet égard, l'analytique est un moyen économique d'assurer le suivi des obligations contractuelles. Toutefois, malgré son potentiel certes « caché », de nombreuses organisations ne semblent pas avoir encore instauré de mécanismes de surveillance.

Pour en savoir plus, lisez la version intégrale en PDF.

© 2020 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés.

Communiquez avec nous

 

Vous voulez faire affaire avec KPMG?

 

loading image Appel d’offres