• Kate Marples, Author |
  • Steven Carreiro, Author |
3 minutes de lecture

​La planification successorale est parfois un sujet délicat au sein des familles, et beaucoup de personnes ne parlent pas des décisions difficiles à prendre à cet égard. Même si ces décisions sont prises avec une attention particulière, des conflits peuvent survenir, par exemple au sujet de la division de la maison familiale ou de la résidence secondaire, de la séparation des biens précieux ou sentimentaux ou de la répartition inégale des actifs entre les bénéficiaires.

Voici un exemple de scénario tiré de notre expérience : Un couple prospère de Toronto possède une copropriété à Whistler en Colombie-Britannique, et cette résidence est très spéciale pour la famille. Le couple décide de léguer le condo en parts égales à ses deux enfants adultes. Cela semble juste et simple, mais, en tant que conseillers, nous soulèverions quelques questions clés : Avez-vous demandé à vos enfants s'ils veulent le condo? Votre fils qui habite à Toronto utilisera-t-il la propriété de la même façon que votre fille à Vancouver? La division du bien en parts égales est-elle la bonne décision?

L'une des meilleures façons de réduire les conflits et de prendre les meilleures décisions consiste à tenir une réunion de famille. Dans le cadre de la planification successorale, l'objectif d'une rencontre familiale est d'établir une communication claire et ouverte avec vos bénéficiaires afin qu'ils puissent comprendre vos intentions et exprimer leurs propres préoccupations et objectifs. La plupart des gens souhaitent que leur planification successorale se déroule de façon simple et facile, et qu'elle ne soit pas un fardeau pour les bénéficiaires après le décès. Une réunion de famille vous aidera à y parvenir.

Le fossé des générations
Bien sûr, chaque famille est différente et le niveau de confort de chacun avec le partage de renseignements délicats – et la façon de le faire – varie. Par exemple, certaines personnes pourraient ne pas vouloir divulguer des détails sur l'importance de l'héritage destiné à leurs enfants, de peur de susciter un sentiment de convoitise. Dans d'autres situations, la dynamique familiale pourrait nécessiter la tenue de réunions distinctes et plus restreintes avec les bénéficiaires individuels. Quelle que soit la situation, l'élément fondamental est la communication.

Une question qui se pose souvent est la suivante : À quel stade de la planification successorale devrait-on tenir une réunion familiale? La réponse dépend de vos objectifs. Votre objectif est-il de communiquer votre plan et d'obtenir l'adhésion à vos décisions, ou souhaitez-vous plutôt entendre les commentaires de ceux que vous avez invités à la discussion avant de rédiger votre plan?

Récemment, nous avons travaillé avec un couple marié sur leur plan successoral, et le sujet de leur bien locatif a surgi dans la conversation. Ils croyaient fermement que leurs enfants voudraient conserver le bien locatif comme source de revenus à long terme. Lors d'une réunion de famille, ils ont appris que les enfants préféreraient vendre le bien et ne pas avoir à faire face aux maux de tête potentiels associés à la gestion d'un bien locatif. La conversation a aidé les parents à réaliser que leurs enfants avaient des objectifs bien différents des leurs et leur a permis d'ajuster leur plan successoral en conséquence.

Trouver la bonne méthode
Une réunion de famille efficace comporte deux composantes importantes : un conseiller et un ordre du jour. Un conseiller peut aider à planifier la réunion, ce qui permet à la famille, à tout le moins, d'inscrire la réunion à son calendrier plutôt que de constamment la repousser. Au cours de la réunion, le conseiller agit à titre de tiers neutre pour orienter la conversation et s'assurer que les points importants font l'objet de discussions. De plus, un ordre du jour contribue à mettre en évidence les principaux enjeux et à faire en sorte qu'on ne s'écarte pas du sujet.

Le fait d'avoir un conseiller aide également à résoudre les conflits, puisque les réunions de famille traitent souvent de questions chargées d'émotion, marquées par des décennies d'histoire familiale. Un conseiller peut donner le ton à la réunion, communiquer son but et vous aider à atteindre vos objectifs. Même si toutes les décisions ne sont pas prises pendant la réunion, celle-ci représente quand même une excellente occasion de réunir les membres de la famille qui peuvent faire entendre leur voix et, en fin de compte, assurer le succès de votre planification successorale.

Si vous souhaitez organiser une rencontre en famille, communiquez avec nous. Nous pouvons vous aider.

Publication multilingue

Cette publication est aussi offerte dans les langues suivantes :

Tenez-vous au courant de sujets qui vous intéressent.

Inscrivez-vous aujourd’hui pour avoir accès à du contenu personnalisé en fonction de vos intérêts.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui