• Doron Melnick, Author |

5 minutes de lecture

​Partout dans le monde, nous continuons de faire face à l'incertitude. Pas étonnant que nous voulions revenir à nos motivations profondes, à ce qui nous donne un sentiment de sécurité. Pour les organisations, la mission aura servi de phare durant la pandémie. Selon notre rapport Perspectives des chefs de la direction en 2020, 56 % des dirigeants affirment que la mission fournit un cadre précis pour prendre des décisions rapidement et efficacement en temps de crise. De plus, 72 % des dirigeants canadiens se disent plus attachés à leur mission depuis le début de la pandémie.

Le fait de diriger avec une telle conviction représente une valeur, comme le souligne Kara MacKillop, vice-présidente directrice et chef du personnel de Canada Goose. Nous nous sommes entretenus avec elle dans le cadre du sondage 2020 sur les RH (un sondage mondial auprès de responsables des RH qui vise à connaître les moyens utilisés pour surmonter les complexités du contexte actuel). Voici un extrait écrit et condensé de notre entretien.

KPMG : Comment la fonction RH de Canada Goose a-t-elle revu ses priorités lorsque la pandémie de COVID-19 a été déclarée, et sur quoi s'est-elle concentrée au cours des derniers mois?

Kara MacKillop : Une des choses qui nous distingue de beaucoup d'autres entreprises est le fait que nous ayons érigé une marque emblématique sur cinq valeurs fondamentales, lesquelles guident nos décisions depuis six ans maintenant. Et nous accordons de l'importance à ces valeurs – persévérance, innovation, entrepreneuriat, passion, authenticité – tous les jours. Ce sont ces valeurs qui ont guidé notre réaction face à la pandémie, et elles continuent de le faire.

KPMG : Pouvez-vous nous parler de certaines choses précises que l'entreprise a faites pour surmonter les nouveaux défis posés par la pandémie?

Kara MacKillop : Quand la COVID-19 a frappé, nous avons fermé nos usines, nos bureaux et nos magasins. Mais nous avons aussi rapidement compris que beaucoup d'employés n'auraient pas immédiatement accès à l'aide gouvernementale. Nous avons donc créé un fonds d'aide aux employés. En fait, l'idée a été lancée par notre chef de la direction, Dani Reiss. Il a renoncé à son salaire indéfiniment pour offrir son soutien personnellement et directement. Puis, d'autres employés qui travaillaient encore ont commencé à verser une partie de leur salaire au fonds pour aider les collègues touchés. Cela faisait vraiment chaud au cœur de participer à cette initiative.

KPMG : Parlez-nous de ceux qui ont continué à travailler, mais à partir de leur domicile. Comment avez-vous géré cette transition?

Kara MacKillop : Nous sommes chanceux, car l'infrastructure était déjà en place, de sorte que la transition s'est faite en douceur. Nous disposions de tous les appareils et ordinateurs portables nécessaires pour travailler à distance. Ainsi, nous avons pu nous réorganiser en un rien de temps : nous avons annoncé le jeudi que nous travaillerions à partir de la maison dès le lendemain, vendredi. Aussi, nous avions certains programmes en cours d'élaboration, et nous les avons fait passer à la vitesse supérieure.

Le plus simple dans tout ça a été de revenir à notre mission et à nos valeurs fondamentales pour orienter nos décisions. Lorsque vous dirigez avec authenticité, par exemple, et que vous essayez de comprendre ce dont une personne a besoin et comment améliorer les choses, le reste vient naturellement.

KPMG : Un des thèmes clés qui ressort de notre sondage est la place de la fonction RH comme partenaire d'affaires stratégique pour envisager l'avenir. Avez-vous rencontré des défis en matière de planification des ressources? Comment gérez-vous cet aspect? Comment travaillez-vous avec la direction.

Kara MacKillop : D'abord, j'ai beaucoup de chance, car la fonction RH de Canada Goose a toujours été vue comme une richesse inestimable pour l'entreprise. Nous n'aurions pas pu exécuter nos programmes si les RH n'avaient pas reçu l'appui de la direction en tant que partenaire stratégique. Et nos dirigeants sont si proches des opérations que peu importe le revirement de situation ou le changement qui s'impose, nous pouvons le voir, y réagir et le gérer rapidement.

Nous agissons comme des catalyseurs du changement empathiques. Grâce à nos liens profonds avec l'entreprise et à notre présence sur le terrain, nous pouvons contribuer à toute forme de changement et traiter les enjeux opérationnels au fur et à mesure, qu'il s'agisse de moderniser l'équipement, de revoir la logistique dans les usines ou de veiller au bien-être émotionnel de l'équipe. La situation actuelle est sans précédent, mais comme je l'ai dit, nos valeurs nous guident pour passer à travers.

***

De toute évidence, les organisations comme Canada Goose ont saisi les bienfaits de diriger en s'appuyant sur leur mission et leurs valeurs pour prendre des décisions commerciales cruciales. Alors que nous continuons de naviguer en eaux troubles, les dirigeants et leurs partenaires doivent prendre la barre avec courage et conviction afin de générer de la valeur à long terme pour les parties prenantes.

Avez-vous pris le temps de réfléchir à la mission de votre entreprise et à ce qui pourrait se produire à long terme si vous vous laissiez guider par celle-ci?

Nous pouvons vous être utiles. Communiquez avec nous pour en savoir plus.

Réalisons-le.

Quelques mots sur Kara MacKillop, chef du personnel et vice-présidente directrice, Ressources humaines et culture chez Canada Goose : Kara est une leader inspirante qui se passionne pour la mobilisation des employés, le développement des équipes et la promotion de la culture unique de Canada Goose. Elle a rejoint l'entreprise en 2014 à titre de vice-présidente des ressources humaines. Dans ses fonctions actuelles, Kara supervise le recrutement, l'expérience employé, la formation et les politiques mondiales, ainsi que la responsabilité sociale d'entreprise et les projets stratégiques pour le Bureau du chef de la direction. Avant de se joindre à l'équipe, elle a été directrice des ressources humaines chez Red Bull Canada et Indigo Books and Music. Elle possède un baccalauréat ès sciences avec spécialisation de l'Université Western Ontario et siège au conseil d'administration de divers OSBL.