Magasinage en temps de pandémie

  • Huey Lee, Author |

4 minutes de lecture

Sans aucun doute, 2020 a été une année éprouvante pour les détaillants.

Le confinement, les restrictions sur les achats, les préoccupations économiques et la hausse du chômage ont fortement freiné l'activité dans les commerces physiques, une tendance qui devrait se poursuivre dans la nouvelle année. Selon une étude de KPMG au Canada, les Canadiens envisagent de réduire de 34 % leurs dépenses en articles non alimentaires au cours des prochains mois en raison de facteurs de stress financiers. Les programmes d'aide fédéraux et la période des Fêtes ont peut-être servi de baume au secteur, mais les problèmes sont loin d'être terminés.

Certains espèrent une reprise en 2021, mais ce n'est pas gagné. Généralement, le premier trimestre d'une nouvelle année de vente au détail tourne au ralenti. Cette année, ce sera encore pire, avec la deuxième vague de COVID-19 qui devrait maintenir une grande partie du pays sous un confinement partiel ou total. La vaccination donne espoir, mais il faudra un certain temps avant que les comportements des consommateurs reviennent à la « normale ». En fait, notre étude montre que seulement 31 % des Canadiens croient qu'ils reprendront leurs anciennes habitudes de magasinage, signe que la pandémie de COVID-19 a accéléré la migration vers les achats en ligne. Et même si les programmes incitatifs du gouvernement ont aidé certains détaillants à garder la tête hors de l'eau, ils n'ont pas suffi à les sauver tous et ne seront pas offerts indéfiniment.

Remonter la pente

Certes, l'avenir peut sembler incertain, mais il ne faut surtout pas rester les bras croisés en espérant que tout ira pour le mieux. Pour survivre, les détaillants qui souffrent d'une réduction soutenue de la demande doivent communiquer avec leurs partenaires d'affaires (fournisseurs, locateurs, prêteurs, etc.) afin de discuter des défis, d'explorer les options et de connaître la volonté et la capacité de ces derniers à les aider. Ces conversations ne sont jamais faciles, mais c'est aux détaillants de prendre les choses en main, sinon quelqu'un pourrait le faire à leur place.

Rassurez-vous, il y a des façons d'avancer vers la reprise. Les locateurs, par exemple, ont intérêt à aider les locataires à survivre d'ici à ce que la vaccination massive contre la COVID-19 soit terminée. Car sans détaillants, ils n'ont pas de flux de trésorerie. Et selon le type de propriété (p. ex., centre commercial ou promenade de commerces), la fermeture de magasins pourrait avoir un effet domino sur l'ensemble de l'actif. Aussi, d'autres partenaires clés, comme les prêteurs, pourraient être moins enclins à prendre des mesures agressives, compte tenu de la conjoncture déprimée du marché des immobilisations corporelles dans le commerce de détail.

Pour ce qui est des locateurs d'espaces commerciaux, la décision de soutenir ou non un détaillant en cette période difficile repose sur plusieurs facteurs. On pense notamment à la force de la relation, aux perspectives à long terme du détaillant et à la probabilité de trouver un autre locataire dans le contexte actuel. En outre, tout locateur inquiet de la solvabilité d'un locataire devrait prendre des mesures proactives, notamment :

  • Maintenir le dialogue avec le locataire pour comprendre sa situation financière actuelle et sa capacité de continuer à payer le loyer.
  • Envisager des moyens de partager les risques et les avantages, comme un bail fondé sur le rendement du magasin, ou un report de loyer comportant une garantie extérieure (garanties, lettres de crédit). Dans tous les cas, l'entente devrait être documentée correctement pour réduire les risques de différend.
  • Vérifier que la personne morale est clairement indiquée dans le contrat; vérifier par le fait même si des garants personnels ou corporatifs sont inclus, étant donné que ces garants peuvent ne pas être protégés dans le cadre d'une procédure d'insolvabilité.
  • Surveiller les premiers signes d'insolvabilité (p. ex., incapacité de payer le loyer) et fournir une attention particulière et des conseils judicieux rapidement, pour éviter d'importants problèmes.

Par ailleurs, les locateurs doivent évaluer leur propre situation financière et leur capacité à faire face à l'insolvabilité de plusieurs de locataires. Un conseiller financier peut s'avérer utile pour présenter un plan robuste et effectuer un test de résistance.

À plus long terme, les locateurs devraient évaluer la résilience de leur portefeuille d'espaces locatifs face à des événements perturbateurs majeurs et voir à en poursuivre la diversification, au besoin. Ils devraient également envisager d'éventuelles modifications aux baux afin de se protéger contre ce type de crise à l'avenir, ainsi que des clauses sur la colocation ou les magasins à grande surface.

Reprendre le contrôle

Après une année 2020 mouvementée, nous sommes encore loin du retour à la normale. De nombreuses entreprises survivront, d'autres pas. Les locateurs et les locataires devraient demeurer optimistes tout en jetant un regard lucide sur la suite des choses. La bonne nouvelle, c'est qu'ils ne sont pas seuls. Chez KPMG, notre objectif est d'aider les détaillants à prendre du recul et à trouver les liquidités qui leur permettront de garder leurs portes ouvertes à court et à long terme.

La reprise est en vue. Assurez-vous de savoir comment y parvenir.

Dans mon prochain billet, je couvrirai les répercussions et stratégies similaires qui s'appliquent au secteur de la restauration. Restez à l'affût.

Entre-temps, n’hésitez pas à communiquer avec moi ou l’une des personnes ci-dessous selon votre region:

Toronto
Anamika Gadia
agadia@kpmg.ca
Associé et leader, Restructuration

Toronto
Katherine Forbes
katherineforbes@kpmg.ca
Associé et leader, Restructuration

Vancouver
Huey Lee
hueylee@kpmg.ca
Associé et leader, Restructuration

Montréal
Dev Coossa
dcoossa@kpmg.ca
Associé et leader, Restructuration

Calgary
Neil Honess
neilhoness@kpmg.ca
Associé et leader, Restructuration

Publication multilingue

Cette publication est aussi offerte dans les langues suivantes :

Stay up to date with what matters to you

Gain access to personalized content based on your interests by signing up today

Sign up today