• Matt Everson, Author |
3 minutes de lecture

Toute organisation doit s'attendre à rencontrer des obstacles sur la voie de sa croissance. À une époque où tout le monde court afin de suivre le rythme de son public et de ses marchés cibles, il peut être avantageux de prendre du recul pour vous assurer que rien ne freine votre élan.

En fait, plusieurs choses font trébucher les organisations dans leur quête d'une forte croissance. Grâce au Centre Ignition de KPMG, j'ai pu constater de près à quel point le fait de lever les obstacles courants peut faire la différence, pour les entreprises, entre prospérer et se faire éclipser.

Vision macro, action micro
Dans quelle mesure votre flux de travail sert-il vos objectifs – et dans quelle autre, au contraire, leur nuit-il? Stimulez-vous l'innovation interne ou bien l'étouffez-vous en raison de processus contraignants? En quête d'une forte croissance, les organisations peuvent certes faire le plein d'idées audacieuses et de grandes ambitions, mais manquer de l'agilité et de l'innovation nécessaires pour les réaliser.

Si votre but est de continuer à progresser, vos équipes doivent être outillées et encouragées à en faire de même. À cette fin, vous devez analyser rigoureusement les objectifs de votre entreprise pour décomposer ces grandes ambitions en livrables ciblés de moindre envergure. En agissant ainsi, vous favorisez la croissance interne au moyen de cadres et de processus qui facilitent l'émergence de nouvelles idées et la prospérité de l'entreprise.

N'oubliez pas que la recette de l'innovation, c'est 90 % de « faire » et 10 % de « bien faire ». Autrement dit, votre stratégie n'a pas besoin d'être parfaite. L'important, c'est de réaliser des progrès, de renforcer les capacités de votre entreprise et de veiller à ce que toutes ses composantes gardent le cap sur les objectifs à atteindre.

Laisser la stratégie dicter la technologie à adopter – et non le contraire
Quoi de plus attrayant que les tout récentes avancées technologiques? Même si tâcher de mettre la main sur la dernière nouveauté comporte ses avantages, de nombreuses organisations viennent justement de passer les deux dernières années à s'y appliquer dans un effort de composer avec le travail hybride, l'évolution des marchés et l'exigence accrue des clients, véritables leitmotive de la vie en pandémie.

En pareilles circonstances, le mieux serait de regarder de plus près de quelles façons votre entreprise peut optimiser ce qu'elle a déjà sous la main. Avant de délier les cordons de votre bourse pour acquérir de coûteuses nouvelles technologies, prenez le temps d'évaluer les outils et les compétences dont vous avez réellement besoin pour mettre en œuvre vos stratégies de croissance, puis planifiez en conséquence. Plutôt que de subir de fastidieuses mises à niveau ou de risquer des déploiements déséquilibrés, tâchez de trouver des moyens d'utiliser vos ressources actuelles pour insuffler un nouvel élan dès maintenant à votre entreprise.

Il en va de même pour les données et les stratégies connexes. Collecter et moissonner des données à partir de rien pourrait s'avérer tentant; or, à la réflexion, vous pourriez constater que vous disposez déjà des sources, des personnes et des outils pour effectuer le travail.

Souvenez-vous que l'innovation interne ne découle pas uniquement de la technologie à votre portée : elle résulte plutôt de l'établissement d'attentes pondérées et de la recherche de solutions adaptées. Les nouvelles technologies ont leurs avantages, soit, mais seulement si elles répondent à des besoins bien définis.

Une source d'information unique
Quand tout le monde est sur la même longueur d'onde, de bonnes choses se produisent – et cela vaut également pour l'innovation interne et la croissance durable. Bien que chaque fonction d'une organisation ait ses priorités, elles doivent toutes se mettre activement au service d'objectifs définis d'un commun accord afin de générer de l'élan et d'aller dans la bonne direction.

Comment traduire cela dans le concret? Par la détermination et la communication d'objectifs clairs en matière d'innovation et de croissance. Par l'élimination de la redondance et l'expression des visées d'innovation en priorités stratégiques claires. Enfin et surtout, par la responsabilisation des parties prenantes, l'établissement d'un consensus entre les fonctions et le suivi continu des progrès réalisés.

Ce ne sont là que quelques exemples des obstacles que les organisations rencontrent dans leur quête de croissance. Que vous cherchiez à insuffler ou à redonner de l'élan à votre organisation, l'idée reste la même : il faut permettre aux processus, aux équipes et aux technologies qui stimulent l'innovation et la croissance internes de montrer la voie à suivre.

  • Matt Everson

    Matt Everson

    Author, Director of Innovation, Ignition, Growth & Strategy

    Blog articles

Multilingual post

This post is also available in the following languages

Stay up to date with what matters to you

Gain access to personalized content based on your interests by signing up today

Sign up today