• Imraan Bashir, Author |
4 minutes de lecture

Chaque jour, l'accès aux services en ligne s'élargit pour le plus grand bénéfice des utilisateurs. Cependant, un accès accru signifie également une plus grande exposition aux cybermenaces.

Les attentes des clients en matière de services en ligne ne cessent d'augmenter, ce qui pose un défi particulier aux petites entreprises, surtout si elles sont novices dans le commerce virtuel. D'autant plus que les pressions pour accélérer la mise en marché accentuent encore leur exposition aux attaques de cybercriminels prêts à exploiter toutes les vulnérabilités des systèmes.

Bien qu'aucune organisation, grande ou petite, ne soit à l'abri des cyberattaques, il existe plusieurs mesures que les petites entreprises peuvent prendre pour accroître leur résilience dans un monde numérique. Voici quatre choses à faire pour préparer le parcours de votre entreprise en matière de cybersécurité.

1. Faire de la cybersécurité une priorité. Est-ce que l'entreprise est consciente de la valeur de la cybersécurité? Trop souvent, la cybersécurité est considérée comme un problème informatique, alors qu'il devrait s'agir d'une priorité stratégique. Il faut savoir que les cyberrisques peuvent avoir des répercussions graves pour votre entreprise, au même titre que les changements climatiques, les catastrophes naturelles ou les pandémies. Bien sûr, les conséquences concrètes peuvent varier, mais dans tous les cas, elles représentent un danger et doivent faire l'objet d'un plan d'action adapté à vos besoins. Mais si les cyberattaques sont une grande source d'inquiétude, la protection de votre entreprise contre de telles attaques n'a pas à l'être.

2. Évaluer votre situation actuelle. Quels sont vos biens essentiels et comment faire pour les protéger? Il n'existe pas de solution miracle pour résoudre tous vos problèmes de cybersécurité. Ce qu'il vous faut, c'est la bonne combinaison de personnes, de processus et de technologie. Bien que cela puisse sembler insurmontable au premier abord, la cybersécurité n'entraîne pas forcément des complexités ou des coûts excessifs. La clé est de trouver la bonne taille selon le contexte de votre entreprise; pour cela, vous devez identifier vos actifs les plus précieux (les « joyaux de la couronne ») et trouver la meilleure façon de les protéger contre les menaces les plus courantes. Il s'agit ensuite de prendre quelques mesures élémentaires comme appliquer des correctifs ou mettre à jour les logiciels vers les dernières versions, puis d'établir une feuille de route prévoyant les investissements adéquats dans les ressources humaines, les processus et la technologie.

3. Créer une culture axée sur la confiance. Vos clients se sentent-ils à l'aise de partager leurs données avec vous? On entend souvent dire que « la confiance met des années à se construire, quelques secondes à se briser et une éternité à se réparer ». Cette citation est encore plus vraie quand on parle de la confiance de vos clients dans le monde numérique. En cas de cyberincident, c'est la réputation de votre marque qui est en jeu. Même s'il s'agit d'un incident mineur comme l'altération de votre site Web, cela peut changer la perception des clients envers votre entreprise. C'est pourquoi il est essentiel d'instaurer un climat de confiance dès le départ en montrant aux clients que vous assurez leur sécurité en mettant en place des contrôles préventifs (authentification à deux facteurs, p. ex.), ainsi que des mécanismes de détection, de réponse et de reprise le cas échéant (élaborer et mettre en pratique un plan d'intervention en cas d'incident).

4. Présenter une défense groupée. Il faut se rappeler que la cybersécurité ne peut être la responsabilité d'une seule personne : c'est un sport d'équipe. Bien qu'il existe des principes pour nous guider, il s'agit avant tout d'établir un programme de base dans lequel chacun a un rôle à jouer. Des mesures simples allant de la formation des employés à une bonne gestion des mots de passe, en passant par le chiffrement des données sensibles et le verrouillage des appareils mobiles lorsqu'ils ne sont pas utilisés font partie des pratiques exemplaires en la matière. Autre point à considérer, les mesures de sécurité doivent être conviviales et alignées sur les objectifs de l'entreprise. Si elles sont trop contraignantes ou perçues comme des obstacles à l'accomplissement du travail, les utilisateurs auront tendance à trouver des solutions de contournement. Mais si vous concevez vos contrôles de sécurité en tenant compte des utilisateurs et des objectifs de l'entreprise dès le départ, il sera beaucoup plus facile d'obtenir l'adhésion de tous.

Il n'y a pas de formule passe-partout
Comme nous l'avons mentionné, il n'existe pas de solution toute faite en matière de cybersécurité. La meilleure solution est celle qui est adaptée au contexte et aux besoins de votre entreprise. Les conseils ci-dessus peuvent vous mettre sur la bonne voie, mais si vous êtes prêt à rejoindre le nombre croissant d'entreprises qui font de la cybersécurité une priorité, je vous invite à communiquer avec moi.

Multilingual post

This post is also available in the following languages

Stay up to date with what matters to you

Gain access to personalized content based on your interests by signing up today

Sign up today