Writing, New Reality

La clôture financière se transforme

  • Michael Ort, Author |

3 minutes de lecture

La clôture financière virtuelle fait l'objet de nombreuses transformations auxquelles les entreprises ont dû se plier en raison de la COVID-19 : pour la première fois, la clôture financière se déroule dans un contexte entièrement virtuel. Pour de nombreux dirigeants des finances, procéder à une clôture virtuelle avec une équipe à distance n'a pas été facile. Le passage au virtuel est toutefois possible avec une planification intelligente et un engagement commun. Dans notre récente webdiffusion, nous avons abordé le sujet des enjeux, des implications et de la voie à suivre que supposent la clôture financière et les prévisions financières virtuelles.

L'évolution ne va pas de soi. La clôture financière est un processus soigneusement orchestré dans lequel les membres de l'équipe dépendent les uns des autres pour produire des livrables dans des délais serrés et selon une séquence précise. À l'heure actuelle, cette symphonie d'éléments mobiles peut sembler discordante, car les routines bien répétées se retrouvent dans un environnement virtuel inconnu. La fonction finances est toutefois bien placée pour saisir l'occasion d'assurer un plus grand leadership en faisant appel aux données pour orienter les stratégies d'entreprises et donner l'impulsion à la croissance des affaires.

Et bien que la technologie puisse revigorer une fonction finances moins agile, le progrès réel exige toutefois une approche plus globale qui tient compte de ce qui suit :

  • Un regard objectif : En cette période où les organisations naviguent toujours en pleine incertitude tout en s'affairant à la reprise au sein d'une nouvelle réalité, il importe de chercher à savoir quelles parties du processus de clôture financière exigent une amélioration. S'ils sont ouverts au changement et se concentrent sur une stratégie à l'échelle de l'entreprise en tant qu'objectif ultime, les professionnels du secteur financier peuvent jouer un rôle plus important au cours de la reprise en faisant évoluer leur technologie, leurs employés, les processus et la gouvernance des données afin de tirer pleinement profit des nouveaux outils pour obtenir de meilleurs résultats.
 
  • Communication de l'information financière et divulgation : En cette période de changement, le maintien de l'intégrité de la production des rapports financiers représente un risque accru. Les organisations devraient immédiatement dresser une liste des sujets critiques et propres à l'organisation qui font l'objet de rapports financiers et tenir cette liste à jour. Il est également essentiel de transmettre l'information à l'ensemble de l'organisation pour bien faire comprendre les décisions et refléter l'intégrité des rapports financiers. Les équipes du contrôleur fournissent plus fréquemment l'information aux utilisateurs en temps réel sur ces questions. Le chemin vers la reprise financière sera long pour ces organisations et, au cours de cette période, les parties intéressées exigeront de la transparence et voudront être tenues au courant de l'avancement de la production des rapports financiers.
 
  • Des données plus fiables : les contrôleurs découvrent que les processus manuels et les systèmes désuets nuisent à la clôture virtuelle. Le traitement manuel des données est encore beaucoup trop répandu, et il arrive souvent que l'information soit inexacte ou manque de cohérence. Cette situation peut nuire au bon déroulement du travail à un moment où la qualité et la stabilité des données sont essentielles aux modèles fondés sur des scénarios. Ces modèles nécessaires et de plus en plus complexes servent à mesurer les incidences des perturbations de l'économie. De manière générale, la stabilité des données et des modèles employés par les entreprises et les leaders en finances pour prendre des décisions — qui sont également utilisés par les contrôleurs — est essentielle à l'intégrité de la production des rapports financiers.

Le ralentissement économique impose une transformation de la fonction finances et offre une occasion réelle d'améliorer les choses pour rendre les organisations plus résilientes et prêtes à la relance. Compte tenu du stress et des changements de méthodes qu'entraîne la pandémie, cette transformation représente un défi de taille. Elle commence par l'évaluation sans complaisance de la fonction actuelle, et par l'identification des obstacles et des contraintes. Les membres de l'équipe doivent décider ensemble de la voie à suivre.

Votre fonction finances est-elle prête à répondre à l'appel?

Renseignez-vous pour savoir comment l'équipe des Services-conseils en comptabilité de KPMG peut appuyer votre équipe de production de rapports financiers ou communiquez avec moi à mort@kpmg.ca.