Une femme qui travaille

Immigration : l’avantage du Canada

Immigration : l’avantage du Canada

Immigration : l’avantage du Canada

Elio Luongo | Author,

L'économie mondiale se transforme de fond en comble.

L'ère du numérique est propulsée par des technologies qui changent la donne, entraînant ainsi la reconfiguration de nombreux secteurs d'activité. Les applications concrètes de l'intelligence artificielle, de la réalité augmentée ou virtuelle et de l'apprentissage machine causent des perturbations dans toutes les sphères, par exemple dans le commerce, la fabrication et même l'extraction minière.

Tous ces éléments redéfinissent également les méthodes de travail et les compétences nécessaires–de nouvelles compétences toujours plus spécialisées qui se font souvent rares.

Ce manque à gagner en matière de compétences ralentit considérablement les affaires et la croissance économique. Partout à travers le monde, les organisations se tournent vers l'étranger pour attirer des travailleurs qui viendront les aider à prospérer. Cependant, à une époque où beaucoup de pays se referment sur eux-mêmes et renforcent leurs frontières, il devient de plus en plus difficile de le faire.

À cet égard, le Canada se démarque quant à son approche pour attirer des candidats possédant ces compétences recherchées.

Son système d'immigration actuel est fondé sur le principe voulant qu'un meilleur accueil de travailleurs étrangers en demande aide les entreprises à prendre de l'expansion, à augmenter leurs recettes et, ultimement, à créer de nouveaux emplois pour les Canadiens.

Ce modèle fonctionne bien, à un point tel que l'Organisation de coopération et de développement économiques (« OCDE ») l'a récemment qualifié de « référence » pour les autres pays. En particulier, l'organisation a louangé le système d'immigration canadien pour sa façon de sélectionner les travailleurs à admettre ainsi que pour le soutien offert avant et après leur arrivée.

Malgré cela, le Canada pourrait en faire encore plus pour protéger son statut privilégié et en tirer profit afin d'attirer les meilleurs travailleurs du monde.

Étant moi-même fils d'immigrants, je sais que l'expérience n'est pas de tout repos–il en va ainsi de n'importe quel grand changement. Mais je comprends également ce que le Canada représente pour les immigrants, et vice versa. Comme la plupart des nouveaux arrivants, mes parents étaient extrêmement reconnaissants des chances que le Canada leur offrait, et ont tout mis en œuvre pour que je saisisse à quel point j'étais privilégié.

Nous devons envoyer un message clair aux entreprises qui sont à la recherche de ces travailleurs hautement qualifiés dont ils ont besoin : la réponse, c'est le Canada.

Notre pays possède déjà plusieurs atouts majeurs pour attirer les entreprises de haute technologie, tels qu'un niveau de vie élevé, des infrastructures solides, de faibles taux d'imposition des sociétés ainsi que d'importants crédits d'impôt pour la recherche et le développement. Nos supergrappes d'innovation permettent d'établir des partenariats avec des universités et des institutions de recherche du Canada en vue de générer des idées et de former de nouveaux talents.

Fort de sa réputation d'ouverture et grâce à son histoire, le Canada a une chance en or de repousser les limites de l'économie du numérique en s'appuyant sur ses avantages pour attirer les meilleurs travailleurs et les plus grandes entreprises au monde.

Si le Canada saisit sa chance, l'innovation connaîtra un essor, les emplois de qualité se multiplieront et l'exode des cerveaux sera renversé.